La personnalisation n'est pas l'avenir du retail : c'est son présent

Publié par Stéphane Guillard le

Nous sommes à l'ère de la personnalisation. Les produits customisés permettent aux consommateurs d'exprimer leur individualité, de se différencier, et les marques qui l'ont compris s'attirent leurs faveurs. L'agence J. Walter Thompson s'est penchée sur les réalisations des pionniers en la matière.

Je m'abonne
  • Imprimer
St. Ives mixing bar

L'industrie cosmétique n'échappe pas à la règle et propose toujours plus de personnalisation. Le service du soin de la peau St. Ives mixing bar, qui a ouvert cet été à New York, permet de créer ses propres produits et soins en boutique.

Sur un principe assez similaire, Function of Beauty crée des shampoings et après shampoings personnalisés selon le type de cheveux pour 36$ par coffret.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet