Patagonia : les dessous de sa démarche environnementaliste

Publié par Lounis Khelaf le

En matière de comportements, de visions, de principes, certaines marques ne s'inscrivent pas simplement dans un mouvement, mais elles en sont à la fois les créateurs, les diffuseurs et les promoteurs. Cette extrait de "Brand Success", écrit par Marc Drillech, décrypte la réussite de Patagonia.

Je m'abonne
  • Imprimer
Une relation client à part

Patagonia est obsédée par l'exemplarité et l'applique sur l'ensemble de sa chaîne d'activité. En quelques années, elle a réussi à mobiliser plusieurs grandes entreprises américaines, dont Levi's1 ou Gap, sur des sujets comme le recyclage, l'amélioration des conditions de travail et une nouvelle approche des collections. Patagonia est l'une des marques d'articles outdoor parmi les plus actives et militante sur les réseaux sociaux. Elle a fait du dialogue avec ses employés, ses fournisseurs, ses clients et les activistes le coeur de sa politique. Plus d'un million et demi de personnes la "like " sur Facebook. Elle compte plus de 4 millions d'abonnés sur Instagram avec plus de 2 300 publications autour de son mot d'ordre: "We're in business to save our home planet" (nous sommes en affaires pour sauver notre planète). Sur YouTube, Patagonia popularise ses combats avec des vidéos qui dépassent régulièrement le million de vues, par exemple avec son spot en faveur de la sauvegarde du saumon sauvage. Ce dialogue est au coeur du développement de la marque, qui met en avant sa volonté de "cocréation". En effet, Patagonia pousse la valorisation des idées et des propositions de ses clients. Il s'agit de concrétiser le principe d'une forme de "copropriété" de la marque qui se traduit par davantage d'information, de discussions dans les boutiques, de prise en considération des propositions ou des projets apportés par les adeptes de la marque. Le dialogue productif n'est donc pas une stratégie destinée à fidéliser les clients, mais la ligne de conduite d'une marque qui prône depuis son origine une autre forme de relation.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Retail

Par Fiona Gentilleau

Emarsys, fournisseurs de logiciels marketing, lance AI Stylist, plateforme de personnalisation destinée aux marques sur le web. Objectif? Offrir [...]