Du bon usage du beau

Publié par le

Réouverture du Musée Picasso, lancement de la Fondation Louis Vuitton, les événements artistiques ponctuent l'actualité. L'occasion de décoder quelques initiatives de musées... et de marques !

Je m'abonne
  • Imprimer
E. Leclerc détourne l'art en 4x3

L'enseigne de grande distribution s'est distinguée grâce à une campagne décalée "La culture dans la vie", pour son espace culturel. En collaboration avec la Réunion des musées nationaux et le Grand Palais, elle a détourné six tableaux de maîtres classiques. Par exemple, le Jésus des Pélerins d'Emmaüs du Caravage apostrophe ainsi ses commensaux : "Ok, c'est moi qui coupe le poulet!".

Pensez à : saupoudrer d'art et d'esthétique tous vos produits et services, eu égard à un monde où la communication est visuelle et où le beau est partout, quel que soit le marché.



Guillaume Steffanus, Tilt Ideas

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet