Les 7 tendances retail, mobile et digital à retenir de Boston

Publié par le

Repérées à la conférence eTail à Boston cet été par Laurence Faguer, spécialiste du retail outre-Atlantique, où plus de 2 000 professionnels ont partagé leurs expériences et dévoilé leurs ROI, voici les sept tendances sur lesquelles il faudra compter.

Je m'abonne
  • Imprimer
Le magasin, un point de contact digital

Le magasin cesse d'être une activité non-digitale. Via le mobile, une enseigne reste connectée à son client dans le magasin. Chez Sephora US, 80% des clients magasin utilisent leur smartphone avant ou durant leur visite dans le point de vente. En franchissant la porte d'une boutique, l'appli mobile est la complice qui va annoncer à la cliente (opt-in) les évènements qui ont lieu à cet instant précis.

En entrant dans un magasin Aldo, les articles mémorisés dans la wish list sont représentés au client (opt-in) et se synchronisent avec le stock magasin. En cas d'articles manquants, le client obtient des suggestions de produits similaires. C'est ce que Gregoire Baret, directeur général pour le Groupe Aldo, en charge de l'expérience omnicanale nomme l'enjeu de la continuité : "Faire en sorte que le consommateur ne perde pas tout ce travail de préparation fait en ligne, avant de se rendre dans un magasin". Quant à l'enseigne, elle récupère les données off line pour personnaliser l'expérience on line.


Laurence Faguer, spécialiste du retail outre-Atlantique, fondatrice du cabinet Customer Insight

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet