Les marques françaises gagnantes à l'export

Publié par le

Une fois n'est pas coutume, ce sont les marques françaises que nous suivons dans leurs stratégies gagnantes à l'étranger. Tour du monde des success stories.

Je m'abonne
  • Imprimer
À Shangai: la rupture

La première "maison Hermès" de Chine, à Shanghai, s'est installée dans un bâtiment historique datant du début du XXe siècle. Ce choix est une double rupture: culturelle, puisqu'Hermès a rénové un bâtiment ancien dans une ville qui ne pense qu'architecture moderne, et sectorielle, puisque la marque française a opté pour un lieu éloigné des centres commerciaux où se retrouvent tous les grands noms du luxe. Hermès, qui a déjà 22 points de vente en Chine, veut créer une ambassade de la marque. Le choix du lieu se devait donc d'être audacieux: c'est un bâtiment administratif au coeur de l'ex-concession française qui accueille, sur 1100 m2, lignes de produits, salons privés, salles d'exposition et café. Une marque qui, précise son président Axel Dumas, a " fait le choix d'un nouvel environnement en termes de distribution. Car Hermès aime sentir l'air du temps et prendre des risques. "

Par Martine Ghnassia et Isabelle Grange, InCapsule By Ifop

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet