Covid-19 : la grande distribution se mobilise

Publié par Dalila Bouaziz le | Mis à jour le
Covid-19 : la grande distribution se mobilise
© Monkey Business

Dimanche 15 mars, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, accompagné du ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume, a réuni la quasi-majorité des distributeurs français lors d'un point presse afin de rassurer sur les capacités d'approvisionnement du secteur.

Je m'abonne
  • Imprimer

"La sécurité d'approvisionnement des Français en produits alimentaires et en produits de première nécessité est aujourd'hui garantie et continuera de l'être dans les semaines à venir, a martelé Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie lors du point presse de ce dimanche 15 mars, accompagné du ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume. Il n'y aura pas de pénurie." Un message en réaction aux nombreuses scènes de ces derniers jours de ruée des Français vers les produits de grande consommation et la rupture -temporaire- de certains d'entre eux. Tous les circuits ont connu un afflux de consommateurs, venant en magasin ou commandant sur internet pour stocker en nombre produits alimentaires et d'hygiène. L'e-commerce a néanmoins progressé 4 fois plus vite que les magasins physiques.

"J'appelle les Français à faire preuve de responsabilité et à ne pas se précipiter dans les grandes surfaces ou les commerces de proximité, pointe Bruno Le Maire. Continuez à faire vos courses de produits alimentaires comme avant." Pour cela, la quasi-totalité des grands patrons français de la grande distribution ont été réunis à cette occasion : Dominique Schelcher pour Système U, Michel-Edouard Leclerc (Leclerc), Alexandre Bompard pour Carrefour, Thierry Cotillard pour Intermarché et Friedrich Fuchs pour Lidl.

Ouverture des entrepôts le dimanche

Le ministre de l'Économie a par ailleurs indiqué qu'en collaboration avec la ministre du Travail, Muriel Penicaud, "les règles de recrutement, de travail de nuit et sur les heures supplémentaires seront assouplies" pour garantir la sécurité de la chaîne d'approvisionnement. Le gouvernement a autorisé les distributeurs à ouvrir leurs entrepôts le dimanche afin de limiter les ruptures liées aux achats de précaution. Les distributeurs éditeront également un guide de bonnes pratiques pour les salariés, notamment pour les hôtes et hôtesses de caisse en première ligne, pour assurer leur protection sanitaire.

Des initiatives en magasin à destination des personnes les plus vulnérables

La grande distribution a commencé à mettre en place des initiatives à destination des personnes les plus vulnérables au Covid-19 comme Carrefour Market, notamment en Bretagne (Lamballe) avec la privatisation du point de vente de 7h45 à 8h30 pour les personnes de plus de 70 ans.

Le journal Le Parisien indique que Franprix et Monoprix proposent aux personnes âgées d'appeler un numéro vert qui leur est dédié (Monoprix 0 805 05 8000 et Franprix 0 805 620 370), souvent non connectés à internet, afin de leur faire livrer gratuitement des paniers de produits leur permettant de tenir pendant 3 à 4 jours, un panier de 30 euros, et la possibilité de payer en carte bancaire, en chèque ou en espèces.

"A ce jour, aucun magasin du Groupe Casino n'a eu à fermer ses portes du fait du coronavirus et nous mettons tout en oeuvre pour continuer à servir nos clients, indique une porte-parole du Groupe Casino. S'agissant de nos collaborateurs, l'absentéisme du fait des gardes d'enfants est absorbable et n'aura pas de conséquences majeures sur le fonctionnement des magasins. La rotation des collaborateurs sur les plannings, le recours aux heures supplémentaires ou encore le recours à des contrats intérimaires (type CDI étudiant) lorsque c'est nécessaire dans certains magasins va nous permettre de maintenir les magasins ouverts et de continuer à accueillir les clients. Notre priorité est de continuer de répondre à la demande de nos clients. Nous avons donc par exemple renforcé les approvisionnements sur certaines catégories de produits comme : les conserves, les pâtes, le riz, les produits infantiles, les surgelés ou le savon et les produits ménagers. Notre préoccupation est aussi de sensibiliser et d'informer nos collaborateurs au quotidien quant à l'évolution de la situation, ce que nous faisons depuis le début de la crise : rappels des bonnes pratiques, affichage des consignes d'hygiène sur les intranets, dans les locaux, et dans les magasins ; mise à disposition de gel hydroalcoolique, de gants pour les rayons à service..."

L'e-commerce se mobilise également comme Cdiscount qui offre la livraison à ses clients pour les produits de grande consommation.

Les commerces autorisés à ouvrir ce lundi 16 mars par le Journal officiel :

- les grandes surfaces de différentes tailles ;

- les supérettes, supermarchés et hypermarchés ;

- les boulangeries ;

- les commerces de détail alimentaire sur éventaire et marchés ;

- les boucheries, poissonneries et primeurs ;

- les revendeurs d'équipements d'automobiles et de deux-roues ;

- les fournisseurs des agriculteurs ainsi que leurs équipementiers ;

- les vendeurs et réparateurs d'ordinateurs ou de téléphonie ;

- les blanchisseries ;

- les services funéraires.


Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr, ainsi que les magazines print associés, je couvre l'actualité des enseignes [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Retail

Par Barbara Haddad

Bénéfices et avantages concurrentiels, prix, cibles et canaux d'activation... Découvrez, sur un seul tableau, l'ensemble des solutions drive-to-store [...]