Recherche
Se connecter

Comment Sud Express capitalise sur l'influence pour attirer une nouvelle cible ?

Publié par Thomas Loisel le | Mis à jour le
Comment Sud Express capitalise sur l'influence pour attirer une nouvelle cible ?

Depuis la fin d'année 2018, l'enseigne de prêt-à-porter Sud Express a fait appel à la plateforme d'influence Hivency afin d'établir une nouvelle stratégie digitale.

Je m'abonne
  • Imprimer

Quand une marque, quelque peu reconnue dans le prêt-à-porter féminin, souhaite se renouveler ou plutôt engager une nouvelle stratégie de communication, le média de l'influence reste un argument de poids. Sud Express a ainsi élargi son champ d'horizon avec Hivency afin de réaliser des campagnes d'influenceurs pour générer de nouveaux prospects et surtout élargir sa cible de clientèle. "Nous avions une forte notoriété sur des villes comme Deauville, Le Touquet mais nous souhaitions attirer de nouvelles générations, plus jeunes et pas forcément qu'urbaines. Faire appel à Hivency nous offre l'opportunité de concrétiser nos ambitions", souligne Benjamin Bellaiche, directeur général Sud Express, qui a tablé sur l'influence pour affirmer sa stratégie digitale.


Très présente sur la mode - 2e secteur le plus influent derrière les cosmétiques - la start-up du marketing d'influence Hivency travaille exclusivement sur des micro-influenceurs entre 5 000 et 100 000 folllowers sans rémunération à la clé, prônant une authenticité à 100%. Un idéal en parfaite adéquation avec les envies de la marque de prêt-à-porter : "Avec la concurrence, il est important d'être vu dans le paysage et l'influence est un levier parfait pour présenter de nouvelles collections", affirme Benjamin Bellaiche.

Des résultats notables

Hivency a dévoilé des résultats positifs après seulement 8 mois de collaboration : "Nous avons réalisé 26 campagnes avec Sud Express pour des chiffres très intéressants : Nous avons touché 2 millions personnes, soit en valeur médiatique une somme de 20 000 euros, un engagement élevé de l'ordre de 3,70% sur les posts, 70 000 likes et enfin 3 000 commentaires", se félicite Dorian Ciavarella, CEO d'Hivency.

Ce partenariat voué à continuer sur la durée repose sur une agilité certaine : "Nous réalisons deux à trois campagnes par mois. L'outil back office nous permet d'aller vite et de mettre en campagne très rapidement pour toucher des clientes qui ne sont pas nos clientes", conclut Benjamin Bellaiche.

Je m'abonne

Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Social media
BRAINSONIC

Par BRAINSONIC via Marketme

L’agence Brainsonic est fière et heureuse d’accompagner France Télévisions à l’occasion du lancement de la nouvelle saison de Fort Boyard, [...]