E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing

Readly, Webedia, M6, C8... Les médias à la Une (21 - 25 novembre)

Publié par Doriane Dos Santos le
Je m'abonne
  • Imprimer

La Sacem accélère dans le Web3 et s'associe à Pianity

Après s'être lancée dans le Web3 et après avoir proposé un drop de NFTs à l'occasion des Grands Prix Sacem 2022, la Sacem accélère de nouveau dans le Web3 en s'associant avec la plateforme Pianity, spécialiste du partage des NFTs musicaux, certificats qui identifient le propriétaire d'une oeuvre musicale.

Cette association permet à la société de gestion des droits d'auteurs d'assurer une nouvelle forme de rémunérations aux auteurs. Cela participe à démocratiser les NFTs musicaux mais également à créer de la valeur pour les créateurs dont elle contribue à diffuser les oeuvres, en leur permettant de bénéficier de droits d'auteurs sur leur commercialisation. Cet accord inclut notamment le « droit de suite », permise par les NFTs. Chaque fois qu'un de ces NFTs sera revendu à l'avenir, les créateurs de l'oeuvre musicale bénéficieront d'une nouvelle rémunération.

Pour la Sacem, ce partenariat représente une nouvelle illustration de sa volonté de collaborer avec les acteurs de la Music Tech, afin de développer de nouvelles manières de faire vivre la musique dans le monde du digital, et de permettre aux fans d'avoir accès à des contenus plus rares et exclusifs.

Cécile Rap-Veber, Directrice Générale-gérante de la Sacem déclare : « Ce nouvel accord avec Pianity marque une nouvelle étape de notre entrée dans le web3 aux côtés d'un acteur ambitieux et soucieux du droit d'auteur. Au vu des défis technologiques à venir dans le Web3 et des problématiques liées à la rémunération qui persistent dans l'univers digital, je reste convaincue que c'est collectivement, avec l'ensemble des acteurs de l'industrie, que nous devons construire un cercle vertueux pour un partage équitable de la valeur de la musique. La Sacem est engagée pour jouer un rôle moteur sur ces questions en mettant sa démarche d'innovation au service non seulement de nos membres, mais aussi de toute la filière. »

Kevin Primicerio, Co-fondateur et CEO Pianity déclare : « Nous avons créé Pianity avec la volonté d'offrir aux artistes une juste rémunération et leur permettre de vivre de leur musique. C'est une grande fierté pour nous d'élaborer aux côtés de la Sacem le cadre juridique pour un format aussi récent que les NFT. Avec ce partenariat, nous faisons grand pas vers la mise en place d'un écosystème vertueux où la création de valeur est redistribuée directement aux ayants-droits, qu'ils soient auteurs, compositeurs ou éditeurs ».



NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet