E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing

Readly, Webedia, M6, C8... Les médias à la Une (21 - 25 novembre)

Publié par Doriane Dos Santos le
Je m'abonne
  • Imprimer

Louis Boyard vs Cyril Hanouna sur TPMP : L'Arcom saisit le rapporteur indépendant

Le 10 novembre dernier, une altercation a eu lieu entre le député LFI Louis Boyard, et l'animateur Cyril Hanouna sur l'émission en direct Touche Pas A Mon Poste (TPMP) diffusée sur C8. En cause, un désaccord lors d'une séquence qui évoque le bateau humanitaire Ocean Viking, séquence durant laquelle Louis Boyard évoque également Vincent Bolloré. Cyril Hanouna a alors perdu son sang-froid, et le ton est monté entre les deux protagonistes.

A la suite de cette altercation parsemée d'insultes, Cyril Hanouna et Louis Boyard ont décidé de porter plainte l'un contre l'autre. Dès le lendemain de l'émission, la présidente des députés LFI, Mathilde Panot a annoncé avoir saisi l'Arcom, suite à cette séquence houleuse.

L'Arcom a précisé que la chaîne C8 avait déjà reçu des mises en demeure. De ce fait, elle a annoncé saisir le rapporteur indépendant, en vue de la possible mise en place d'une sanction à l'encontre de la chaîne du groupe Canal.

« A la suite d'une séquence diffusée dans l'émission « Touche pas à mon poste » du jeudi 10 novembre 2022, le directeur général de l'Arcom a transmis le dossier au rapporteur indépendant, membre du Conseil d'Etat, mentionné à l'article 42-7 de la loi du 30 septembre 1986. Il a en effet considéré que ce dossier portait sur des faits susceptibles de justifier l'engagement d'une procédure de sanction, compte tenu des mises en demeure déjà prononcées par le passé à l'égard de C8. Conformément à la loi, il appartiendra au rapporteur indépendant de décider de l'engagement des poursuites et d'instruire l'affaire. », peut-on lire dans le communiqué de l'Arcom.

Par ailleurs, la chaîne C8 a également reçu une mise en demeure suite à une séquence évoquant une affaire judiciaire en cours, celle de la jeune Lola, annonce l'Arcom.

La chaîne devrait connaître sa ou ses sentence(s), le cas échéant, dans les prochaines semaines.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet