Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

FranceTV Publicité, CNN, RTL et Point de Vue... Les médias à la Une (25-29 avril)

Publié par Doriane Dos Santos le

Dans les médias à la Une cette semaine : Elle s'engage pour l'Ukraine, la plateforme de streaming de CNN bientôt fermée, FranceTV Publicité enrichit son offre de TV segmentée, RTL lance dans un podcast sur la reine d'Angleterre avec Le Point de Vue...

Je m'abonne
  • Imprimer

Arte mêle réalité et fiction dans un film filmé et diffusé en direct

La chaîne Arte a diffusé ce dimanche 24 avril, un long métrage intitulé "Jour de Gloire", tourné et diffusé en direct, mêlant à la fois fiction, avec un scénario écrit à l'avance, mais aussi réalité, avec des évènements appris en même temps qu'ils sont filmés.

Le synopsis ? « Alors que la France attend le résultat de la présidentielle 2022, deux frères se retrouvent dans leur village natal après le décès de leur mère. Tout les oppose désormais et l'humeur des retrouvailles est suspendue à cette heure fatidique : 20h. L'annonce d'un nouveau président. Pendant ce moment historique, les deux frères vont vivre une aventure poétique et déchirante ».

Ce film diffusé à 19h sur Arte et dans une trentaine de cinémas français évoluait en même temps que les bulletins dépouillés dans les bureaux de vote. Les acteurs Félix Moati et Julien Campani, qui jouaient les deux frères, ont incarné leur rôle en même temps que les Français devant leur télé. La musique du film est, elle aussi, jouée en live, et les plans séquences s'enchaînent dans un village du Lot-et-Garonne, tenu secret pour éviter les perturbations du tournage, avec des caméras embarquées.

Cette fiction aux allures de spectacle vivant a nécessité une réelle prouesse technique ne laissant pas place aux fausses prises ou à une seule erreur. Comme sur beaucoup d'autres chaînes, le décompte et l'annonce du nouveau président a eu lieu à 20 heures, à la fin du film qui a duré 1 heure et 4 minutes, annonce à laquelle ont réagis les deux frères, comme tous les Français.

« Le réel irriguera la fiction, il faut donc composer avec une part d'inconnu », a indiqué Jeanne Frenkel, réalisatrice.



NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet