E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing

Le conseil d'administration de Makheia Group approuve le projet de fusion avec NetMedia Group

Publié par Matis Demazeau le - mis à jour à
Le conseil d'administration de Makheia Group approuve le projet de fusion avec NetMedia Group

Le 3 novembre 2022, l'assemblée chargée de valider les décisions stratégiques de Makheia Group a voté, à l'unanimité, le projet de fusion prévu avec NetMedia Group, la société à laquelle appartient Marketing Magazine/Emarketing.fr.

Je m'abonne
  • Imprimer

C'est un pas de plus vers la fusion entre les deux groupes. Après l'entrée de NetMedia Group (auquel appartient Marketing Magazine) au capital de Makheia Group survenue au mois de septembre (le premier détenant 20 % du capital du deuxième), le conseil d'administration de Makheia Group a, jeudi 3 novembre, approuvé à l'unanimité le projet de fusion-absorption de NetMedia Group. Celui-ci devrait "permettre de créer un nouveau groupe de communication, leader en France des médias BtoB, de la communication digitale et du content marketing", selon le communiqué de Makheia Group. Après la fusion, le nouveau groupe, dont la valeur avoisinera les 50 millions d'euros, intégrera le classement des 5 premiers groupes de communication indépendants français. L'opération permettra à la fusion Makheia Group - NetMedia Group de détenir 13 filiales et d'avoir une activité à l'international en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Espagne. Les deux entreprises précisent que ce projet "repose sur une approche multicritère de valorisation usuelle et appropriée pour l'opération envisagée, tout en tenant compte des caractéristiques intrinsèques des sociétés Makheia Group et NetMedia Group et de leur secteur".

Les assemblées générales appelées à se prononcer avant la fin de l'année

À l'issue de l'opération, l'ensemble des actionnaires actuels de Makheia Group représenterait environ 13,19 % du capital alors que ceux de la société NetMedia Group en détiendraient environ 83,51 %. Le communiqué précise "qu'aucun actionnaire agissant seul ou de concert ne franchirait directement ou indirectement le seuil de 50 % du capital ou des droits de vote à l'issue de l'opération". Pour procéder à la fusion, les assemblées générales des deux sociétés devront, avant la fin du mois de décembre 2022, se prononcer sur le projet. Parallèlement, l'organe de Makheia Group devra statuer sur la nomination en qualité d'administrateurs de Pascal Chevalier, de Gautier Normand et d'Hervé Lenglart.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande