Marques premium: comment monétiser vos contenus?

Publié par Thierry Derouet le

Je m'abonne
  • Imprimer

L'expérience publicitaire doit être meilleure

Ebuzzing and Teads n'est pas une plateforme de distribution de vidéos publicitaires comme les autres.

Pierre Chappaz aime rappeler qu'elle possède une originalité. "Nous essayons d'inventer des expériences publicitaires adaptées à Internet. Il ne faut pas qu'elles soient une copie des modèles de la télévision, où l'on vous force à voir une publicité parce que vous regardez le journal de 20 heures."

La vidéo publicitaire d'Ebuzzing and Teads repose donc sur le principe de "permission marketing" qui, sur Internet, a la peau dure : "Nous créons des formats publicitaires permettant de diffuser de la vidéo de manière à ce que l'utilisateur ne se sente pas forcé de les voir. L'expérience publicitaire doit être la meilleure possible, pour l'utilisateur comme pour la marque."

Ces nouveaux formats rappellent que ce business publicitaire n'est apparu que pour monétiser les contenus vidéo : "Des acteurs comme YouTube ont décidé de forcer les internautes désireux de regarder des vidéos à voir des publicités. Avant, pendant et après la lecture." Le symptôme serait donc similaire à celui de la télévision.

Pour Pierre Chappaz, il y avait mieux à faire : "Il existe de bonnes raisons de procéder différemment parce que sur le Web, l'internaute est actif, par opposition au téléspectateur qui, devant sa télé, demeure complètement passif. Et si vous essayez d'imposer à des internautes le fait de regarder une pub, ceux-ci vont simplement aller cliquer ailleurs."

Il ne faut donc pas oublier l'objectif initial : permettre réellement à la marque de toucher les millions de personnes qui vont visionner le contenu.

L'autre mission d'Ebuzzing and Teads est d'aider les médias à monétiser leurs contenus en leur fournissant des solutions de formats publicitaires à insérer, par exemple, dans leurs articles.

"C'est comme cela que l'on fournit une plateforme de publicités vidéo à la plupart des grands médias de la planète, qui n'ont pas beaucoup de contenus de ce type. En revanche, ils disposent de millions d'articles au sein desquels nous pouvons insérer des vidéos dans des formats que l'on peut qualifier de révolutionnaires et que Teads a inventés", rappelle Pierre Chappaz.

En effet, avec le format proposé, il est dorénavant possible de glisser de la vidéo entre des articles où l'inventaire publicitaire vidéo était absent. "Nous sommes capables de déployer, avec ce format in read, des campagnes mondiales pour Breitling, Cartier, Gucci. Des annonceurs qui sont tous déjà clients des offres premium."

Tous les formats vidéo d'Ebuzzing and Teads sont disponibles en mobile sur iPad ou sur smartphone, aussi bien sur le Web qu'à l'intérieur des applications.

"Nous travaillons avec des éditeurs d'applications, y compris les plus grands, comme Gameloft. Nous apportons au mobile la même qualité d'expérience que sur le Net. Car il faut le dire : jusqu'ici, les publicités sur mobile étaient rudimentaires et ressemblaient aux bannières du début des années deux mille. Nous désirons apporter des expériences publicitaires riches et en vidéo."

Retrouvez cet article dans le numéro 177 (Juin-août 2014) du magazine Marketing.
Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par La Rédaction

Pour la première fois, les téléspectateurs de Top Chef pourront déguster les plats de l'emblématique épreuve de "La guerre des restos" diffusée [...]