Recherche
Se connecter

Infographie Balmétrie : les Millennials, friands de papier

Publié par le

L'étude Balmétrie démontre la vitalité du courrier publicitaire (courrier adressé et imprimé publicitaire), qui se révèle un media ancré dans le quotidien, puissant, facilitant la conversion. Et qui séduit surtout, contrairement aux idées-reçues, les 15-34 ans et les gros consommateurs d'Internet.

Je m'abonne
  • Imprimer

C'est l'une des idées reçues que démonte l'étude Balmétrie, menée en 2015 et 2016 auprès de 16.000 personnes: 87,5% des 15-34 ans ont lu au moins un courrier chaque semaine, et représentent ainsi plus du tiers des lecteurs de ce secteur. Et d'ailleurs, ce sont les gros consommateurs d'Internet qui lisent le plus les médias courriers avec 6,6 imprimés publicitaires contre 6,0 pour l'ensemble de la population.

Le courrier publicitaire, qui comprend le courrier adressé et l'imprimé publicitaire, séduit une autre cible pour le moins convoitée: les CSP+, et notamment les cadres supérieurs dont 96,4% déclarent lire hebdomadairement au moins un courrier. Parmi eux, ce sont les hommes les plus représentés avec une proportion de près de 92% à avoir lu au moins un courrier dans la semaine, surtout sur les secteurs de l'électronique et l'automobile.

Cette 5e édition de l'étude Balmétrie relève également qu'en 2016, 93,4% des Français ont lu au moins un courrier par semaine, et 69,1% ont eu au moins un contact avec un imprimé publicitaire. Et ce avec une moyenne de 11 lectures hebdomadaires. Surtout que ce média reste encore, selon l'étude, non saturé: alors que plus de 30% des internautes ont téléchargé un adblocker, l'autocollant "Stop Pub" ne recouvre que 17,5% des boîtes aux lettres;

Autant d'arguments qui expliquent la vitalité de ce média. "L'IREP a montré que sur les 4 dernières années, les performances de l'imprimé publicitaire, ont toujours été meilleures que celles du marché et en 2016, dans un marché des médias atone, l'imprimé se développait de 0,8%", insiste Eric Trousset, président de Balmétrie, groupement d'intérêt économique rassemblant La Poste, Mediapost, Mediapost Publicité, Adrexo, la SNCD, l'Observatoire Com Media et le CRTM.

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet

Média

Par La rédaction

L'agence MNSTR organise, en partenariat avec Emarketing.fr, un événement dédié au storytelling, le 31 janvier prochain. Au programme : son influence [...]