Recherche
Se connecter

Publicité programmatique: les multiples visages de la fraude

Publié par le

Robots ou tricherie humaine, les marketers se trouvent confrontés à de nouveaux types de fraude qui nuisent à la diffusion de leurs campagnes, selon un article de Ratko Vidakovic publié sur le site américain Marketing Land et traduit pour les lecteurs d'E-commerce Mag.

Je m'abonne
  • Imprimer
Les publicités invisibles

Les conséquences du trafic humain s'avèrent plus désastreuses que celles dues aux robots car les utilisateurs sont bien réels mais les impressions et, parfois, les clics, sont frauduleux. Ce type de malveillance est plus difficile à détecter.

Les publicités invisibles sont une technique des éditeurs malhonnêtes qui masquent des publicités afin qu'elles n'aient aucune chance d'être perçues par un internaute humain. À l'instar de l'ad stacking, qui cache une pub derrière une autre. L'éditeur génère ainsi plusieurs impressions pour une seule page vue, mais seule la pub de dessus est visible. Bien évidemment, toutes les couches de publicité sont facturées à l'annonceur.

De même, les éditeurs peuvent charger des publicités dans des iFrames invisibles (ils font un pixel de haut pour un pixel de large), générant des impressions mais sans aucune chance que la publicité soit vue. Ces techniques sont toutefois faciles à détecter en utilisant un vérificateur de pubs, comme Ad Science ou Pixalate.

Stéphanie Marius et Sonia Puiatti

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet