Pub : 4 tendances observées cette année sur le Super Bowl

Publié par Clément Fages le

De la fin de l'ère Trump à la persistance de la pandémie, cette édition du Super Bowl était pour le moins atypique pour les marques. Illustration, en quatre campagnes, de quatre tendances fortes observées cette année.

Je m'abonne
  • Imprimer
Make America Great Again

Si la présidence de Donald Trump était une période faste pour les marques désireuses de s'engager, sa fin est également l'occasion de prendre la parole, et même d'oser à nouveau vanter le Made in USA. C'est le pari de Jeep, l'un des rares annonceurs automobiles à avoir cassé sa tirelire pour communiquer sur ce Super Bowl. La marque s'offre pour l'occasion une figure mythique outre-Atlantique, en la personne de Bruce Springsteen, qui signe ainsi sa première apparition publicitaire ! "La peur n'a jamais été notre fort, déclare le musicien. Nous devons juste nous rappeler que le sol sur lequel nous nous trouvons est un terrain commun." Le chanteur appelle à l'union d'une Amérique plus que jamais divisée par les récentes élections, dans ce qui sera sans doute l'un des spots les plus remarqués de cette édition.


Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet