Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Presse print et digitale : un ROI total de 5,7 selon le marketing mix modeling

Publié par Clément Fages le

L'ACPM et Ekimetrics dévoilent les résultats d'une étude inédite portant sur le ROI des campagnes pub menées dans la presse. Au-delà de l'intérêt pour le branding à long terme, la presse dope aussi les ventes immédiates, avec des ROI court terme respectifs de 3,6 et 4,2 en print et en digital.

Je m'abonne
  • Imprimer

Des synergies à utiliser dans le cadre de campagnes multicanales

Enfin, l'ACPM et Ekimetrics livrent quelques conseils aux annonceurs afin d'optimiser les performances de leurs campagnes en presse. De part son rôle de deuxième canal le plus contributeur aux ventes liées aux médias, la presse doit être intégrée à toutes les campagnes multicanales. D'autant plus quand on sait qu'elle améliore considérablement les performances des autres médias. Ainsi, Ekimetrics estime qu'une hausse d'un budget presse de 10 000 euros génère plus de 12 000 clics supplémentaires en SEA. Aussi, la presse améliore l'efficacité des campagnes en radio et en cinéma de l'ordre de 8%. À l'inverse, une campagne social media améliore la performance d'une campagne presse d'un taux équivalent.

Parmi les autres conseils délivrés par les deux entités, on retrouve celui de faire de l'échantillonnage sur les campagnes papier pour augmenter le volume de vente (qui est en moyenne doublé), mais aussi élargir la base d'acheteurs pour les acteurs des cosmétiques. Par ailleurs, le couponing permet de multiplier par trois le ROI moyen à travers l'effet dopant sur la considération de la marque et sur le taux de conversion. Ce conseil est valable pour les acteurs du divertissement et des loisirs.

Ekimetrics conseille également à ces derniers, mais aussi aux concessions automobiles, d'utiliser le potentiel de la presse quotidienne régionale pour mettre en valeur des partenariats locaux avec des entités comme des clubs ou des salles de sports par exemple. Si le ROI augmente de 50% lors de la première campagne, la récurrence de ces actions menées avec ces acteurs locaux permet d'obtenir une hausse de 90% du ROI dès la deuxième campagne.

Enfin, l'étude indique qu'une campagne dans la presse offre des résultats significatifs sur les ventes à partir d'un investissement annuel d'au moins 50 000 euros. Ces campagnes seront efficaces et contribueront à l'augmentation des ventes jusqu'à un niveau d'investissement compris entre un et 1,5 million d'euros selon les secteurs.


Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Média

Par Clément Fages

Les campagnes de Camaïeu, Système U, Europe 1, Citroën et Mon-Marché.fr ont été mises à l'honneur par le jury du 47ème Grand Prix de la Communication [...]