Marketing post-mortem

Publié par le

Dans la société occidentale, tout doit servir à désacraliser la mort. Ludiques, événementialisées, low cost ou premium, les obsèques suivent les mêmes tendances que la grande consommation. Focus sur quelques initiatives.

Je m'abonne
  • Imprimer
Les cercueils personnalisés

La société AB Crémation propose des cercueils personnalisables en carton, ornés de divers motifs ou laissés vierges pour que la famille puisse écrire des messages dessus. Commercialisés entre 100 et 600 euros (contre 800 à 3000 euros pour un cercueil en bois), ils sont fabriqués à partir de papier recyclé, d'encre à base d'eau et de colle d'amidon de pomme de terre et de maïs.

Pensez à: dérégler les usages habituels de votre secteur. À l'image d'ABC Crémation, allez contre ses diktats et appuyez-vous sur les grandes tendances de société pour inventer un nouveau produit disruptif mais dans l'air du temps.


Guillaume Steffanus, consultant chez Tilt Ideas

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet