Marketing post-mortem

Publié par le

Dans la société occidentale, tout doit servir à désacraliser la mort. Ludiques, événementialisées, low cost ou premium, les obsèques suivent les mêmes tendances que la grande consommation. Focus sur quelques initiatives.

Je m'abonne

Guillaume Steffanus, consultant chez Tilt Ideas

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet