Recherche
Se connecter

Affichage: do et don't

Publié par le

Le média affichage se réinvente en permanence grâce au digital. Tour du monde des meilleures campagnes digital out of home, sélectionnées par l'agence Biborg.

Je m'abonne
  • Imprimer
Notre coup de coeur: Drew Barrymore mange tout sur son passage à Times Square pour la série Santa Clarita Diet

Pour le lancement de sa nouvelle série Santa Clarita Diet, Netflix a frappé fort sur Times Square. Dans cette série, Drew Barrymore devient subitement cannibale et ne peut manger que de la viande humaine (et fraîche). Plusieurs écrans de Time Square ont donc été dédiés à l'activation, permettant au personnage de Drew Barrymore (Sheila) de naviguer entre les écrans pour dévorer les personnes se trouvant dans les formats publicitaires voisins.

Les plus:

L'utilisation massive de fausses publicités autour de celle de Santa Clarita Diet, qui crée la surprise lorsque Sheila s'immisce dans les autres formats et commence à s'attaquer à toutes les personnes qui l'entourent.

Les moins:

Le format publicitaire est assez long et son impact est réellement fort si les passants le visionnent du début à la fin. Si on ne suit pas dès le début Sheila, on peut facilement passer à côté du dispositif sans se rendre compte que le personnage traverse les autres écrans.

Pour aller plus loin:

Pour s'assurer que les passants sont bien concentrés, les yeux levés vers les écrans, on aurait pu poser des stickers au sol s'inspirant de tâches ou flaques de sang et se dirigeant vers les murs porteurs des écran.

Léna Gautier, planneuse stratégique chez Biborg

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Média

Par Clément Fages

De part son utilisation de l'affichage monumental ou du DOOH, la compagnie aérienne EasyJet cultive plus que jamais son image de marque innovante [...]