E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Les chiffres-clés des annonceurs en 2014

Publié par Bénédicte Gouttebroze le

La 16e édition des "Chiffres-clés des annonceurs" publiée par l'UDA vient de paraître. Retour sur les données marquantes de cette étude.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'Union des annonceurs présente les chiffres-clés des annonceurs en 2014

L'Union des annonceurs (UDA) est une association française qui regroupe les annonceurs, entreprises, collectivités ou organismes qui recourent aux différentes techniques de communication pour promouvoir leurs activités ou leur image. Elle compte plus de 5500 membres.

Ce diaporama est extrait de l'étude "Les chiffres-clés des annonceurs - édition 2015" publiée par l'UDA. Les chiffres présentés sont issus de différentes sources, dont Advertising Age, France Pub, IMS Health, Irep, Kantar Media, l'#Obsepub, l'Observatoire des KPIs, l'Observatoire du marketing client, Myposeo, Socialbakers et Zenithoptimedia.

Les 15 premiers annonceurs dans le monde

Investissements bruts 2013. Source: Advertising Age.

Procter & Gamble, présent dans de nombreuses régions du globe, reste de très loin le tout premier annonceur de ce classement mondial. L'Oréal, premier groupe d'origine française dans le "Top 100" mondial, occupe la 3e place du classement. PSA Peugeot Citroën, Renault, LVMH, Danone, Orange, Vivendi, Sanofi, Carrefour, Chanel et Kering occupent respectivement les 27e, 36e, 40e, 44e, 49e, 66e, 68e, 79e, 95e et 100e places.


Les 15 premiers annonceurs plurimédias en 2014

Investissements bruts 2014 plurimédias hors Internet display. Hors autopromotion et abonnements des supports. Source: Kantar Media.

Si l'on considère les investissements médias bruts, trois marques automobiles françaises figurent parmi les quatre premiers investisseurs nationaux. Dans ce classement, on trouve également trois entreprises de la téléphonie. Soulignons que le mode de valorisation en "brut tarif" utilisé ici ne donne qu'une idée générale de l'évolution réelle des investissements des annonceurs, dont la structure par média conditionne le résultat final.

Les 10 premières marques sur Facebook et Twitter en France

* France. Source: Socialbakers - à fin mai 2015.

Trois marques sont particulièrement plébiscitées sur les réseaux sociaux: Samsung, Air France et Oasis. De manière générale, on note une forte présence des marques alimentaires sur Facebook.

Les 10 premières marques sur YouTube et Google+ en France

* France. Source: Socialbakers - à fin mai 2015.

Air France, Oasis et Samsung trouvent un écho important sur YouTube et Google+.

Évolution des investissements en communication depuis 2000

Légende:

  • En bleu, hors médias.
  • En rouge, médias.

Investissements nets.

* En 2003: intégration des liens sponsorisés pour l'internet.

** En 2004: mécénat élargi à la culture, à la solidarité et à l'environnement; annuaires électroniques et presse gratuite d'information ajouté.

***En 2008: rétropolation pour 2007 des liens sponsorisés.

Source: France Pub-Irep.

Après de légères hausses en 2010 et 2011, stoppées en 2012 par une baisse de 1,3%, les investissements en communication des annonceurs en France reculent à nouveau en 2014 (-1,6%). Si les investissements médias baissent de 1,4%, les vecteurs hors-médias sont également touchés (-1,7%). Sur le long terme, la répartition médias/hors-médias est globalement stable (36%/64%).


Le poids des différentes techniques de communication en ligne

L'#Obsepub estime à près de 3 milliards d'euros les recettes nettes globales de l'Internet, en augmentation de 3,7% par rapport à 2013. Les liens sponsorisés représentent à eux seuls 58,4% des investissements en ligne (+4,4%) et l'achat d'espace 27,3% (+8%). Le dynamisme de la publicité sur les mobiles (15,1% du search, 17,5% du display) porte une partie de la croissance du marché (search sur mobiles: +76%, display sur mobiles: +79,7%).

Source: #Obsepub 2014 PwC Advisory/SRI/Udecam - répartition en chiffres d'affaires nets.

Les investissements médias des annonceurs dans le monde

En 2014, les investissements médias nets ont continué de baisser en France alors qu'ils retrouvaient la croissance dans le reste de l'Europe de l'Ouest (-0,8% vs +3,4%) et que, dans le même temps, ils progressaient de 8,1% au niveau mondial. Cette année encore, c'est l'Amérique latine qui enregistre la hausse la plus forte (+11,2%). Les investissements médias de l'Amérique du Nord, qui représentent plus du tiers (36,4%) du total mondial, ont progressé de 4,7%.

Source: ZenithOptimedia.

L'utilisation des canaux de CRM par les annonceurs

En 2014, l'e-mailing, en tête des canaux CRM, est utilisé par plus de neuf annonceurs sur dix. Le point de vente, pour les annonceurs qui en détiennent un, est en seconde place, adopté par 84% d'entre eux. Les médias sociaux et le mobile, avec une exploitation par près de six annonceurs sur dix devraient, quant à eux, rapidement progresser (+21%).

Base distributeurs. Source: Observatoire du marketing client Ginger Mediapost Publicité - UDA - 2e édition 2014.

Retrouvez ici l'intégralité de l'étude réalisée par l'UDA.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet