Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Content First 2021 : les témoignages de Feed., Colgate et Monoprix

Publié par Barbara Haddad le

Le brand content est aujourd'hui incontournable dans les mix. De Feed. qui devient un média sur Clubhouse aux initiatives RSE de Colgate, sans oublier la nouvelle identité de marque de Monoprix en social media, retrouvez les meilleurs moments de la première partie du Marketing Day Content First !

Je m'abonne
  • Imprimer
11h35 Monoprix : Redéfinir l'identité de marque en social media pour se distinguer avec positivité et non conformisme

Monoprix est un précurseur et un accélérateur de tendances : "Le positionnement "lifestyle" est un marqueur fort et différenciant qui témoigne du capital culturel, patrimonial et historique de la marque", déclare Sandrine Sainson, Directrice de l'Expérience Client Monoprix.

Les enjeux pour la marque enseigne sont aujourd'hui de capitaliser sur son héritage et en même temps d'émerger et d'attirer de nouveaux clients dans un contexte de forte concurrence à la fois en retail et en e-commerce. Elle cherche donc à ancrer sa singularité dans le paysage français pour développer sa clientèle.

" Depuis l'année dernière, nous avons travaillé avec l'agence DDB pour redéfinir ce qui fait que Monoprix est unique et ce que Monoprix peut / veut exprimer pour ancrer cette singularité aujourd'hui, mais aussi projetée. Nous avons retravaillé notre tonalité de communication et nos preuves pour exprimer cette singularité pour répondre à la question : qu'est-ce qui fait que j'ai envie de venir chez Monoprix ? Pour les découvertes de produits alimentaires et de nouvelles marques, pour une offre frais engagée et engageante, pour des collections textiles accessibles et tendances, pour une beauté toujours plus bio... c'est cette offre que nous appelons " tout sous le même toit " que nous souhaitons valoriser en tant que proposition unique à Monoprix ; particulièrement en ce moment quand on se dit que le plaisir n'est plus nécessairement essentiel", confie Sandrine Sainson.

Cela se traduit par une tonalité retravaillée, des phrases qui interpellent les clients et qui apportent une dose de positivité, particulièrement en ce moment. C'est aussi la diffusion d'une gazette qui donne des recettes et des jeux pendant que les gens font la queue pendant le premier confinement pour entrer dans le magasin.

" Nous avons vu que les prises de parole que nous avons eues, par exemple au moment du 2e confinement avec les messages exposés au niveau des rayons fermés ont fait sourire des milliers de personnes en magasin et ont été relayées sur les réseaux sociaux : un vrai buzz positif avec plus de 522 millions d'impressions et un relais sur les médias M6, Europe 1, LCI, BFM TV,.", poursuit Sandrine Sainson.

Sur les réseaux sociaux, Monoprix cherche aussi à éveiller la curiosité avec des produits que les consommateurs n'auraient sans doute pas remarqués, à réveiller aussi la créativité avec des contenus inspirants (autos, recettes, idées etc.).

" L'humour est un trait très difficile, il ne doit pas être lourd, pas au détriment de cibles... c'est un humour avec des bornes à fixer en permanence.Ce n'est pas pour tout le monde, mais ça reste inclusif. Il est important de fixer un curseur sur l'échelle du non-conformisme : ça dépend des endroits, du moment et de la forme. Le non-conformisme, c'est être original, truculent jusqu'au côté rebelle de temps en temps. Être, curieux, explorateur, repousser des frontières, tester des choses", conclut Sandrine Sainson.

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux leviers marketing [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Média

Par Clément Fages

À l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, TF1 PUB a donné quelques indications sur les nouveautés à attendre du côté de la régie ces [...]