ePub : une croissance de 3% en 2020, mais un manque à gagner de 500M d'euros pour le secteur

Publié par Clément Fages le

Malgré la baisse du display (-2%) et le trou d'air du S1 (-8%), le CA du marché de la publicité digitale croît de 3% en 2020, grâce à la reprise du S2 (+13%), au social media (+7%) et aux canaux affiliation, email et comparateurs (+7%), selon les résultats de l'Observatoire ePub SRI / UDECAM.

Je m'abonne
  • Imprimer
Les canaux de la performance privilégiés en 2020

Avec 6,066 milliards d'euros, le marché global de la publicité en France est en croissance de 3% en 2020, loin du taux de croissance moyen de 13% observé entre 2013 et 2019. Le S1 2020, malgré un recul des recettes de 8% par rapport au S1 2019, se porte, avec 2,545 milliards d'euros, devant le S1 2018 (2,438 milliards d'euros). Grâce à la reprise de l'été, au black friday ou encore aux fêtes, le S2 2020 a connu un fort redémarrage (+13%), de bon augure pour 2021. Néanmoins, le manque à gagner pour le secteur est évalué à 500 millions d'euros par Oliver Wyman, le SRI et l'UDECAM à l'occasion de cette 25e édition de l'Observatoire de l'ePub.

"Globalement, les entreprises ont privilégié des canaux plus ROIstes, comme le search, le social ou l'affiliation. C'est notamment le cas des acteurs très orientés sur le haut du funnel auparavant", observe Emmanuel Amiot, partner chez Oliver Wyman pour le practice média, lors de la restitution de l'étude.

Hors affiliation, emailing et comparateurs, les canaux search et social, dominés par les GAFA, pèsent 78% du marché de la publicité digitale en 2020...

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet