Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Comment rendre sa publicité plus responsable ?

Publié par le

Alors qu'au nom de la RSE, la loi régule de plus en plus ce qu'il est possible de faire ou non en publicité, voici comment prendre les devants et rendre ses communications responsables, autant sur la forme que dans le fond.

Je m'abonne
  • Imprimer

La pub éco-friendly : comment réduire son impact carbone ?

"Une campagne classique, diffusée pendant 15 jours, équivaut à 70 000 heures de contenu vidéo consommé", explique Vincent Villaret, CEO d'Impact+, qui collabore avec des marques comme Engie ou encore Danone pour réduire l'impact environnemental de leurs campagnes en ligne. "L'objectif est de le baisser de 90% d'ici à deux ans, et certains l'ont déjà fait de 67%!". Pour y arriver, les offres de calculateurs d'impact carbone explosent, à l'image de ce que Havas a mis en place en partenariat avec EcoAct pour intégrer l'aspect environnemental dans la mise en place un plan média. Impact + va encore plus loin dans la démarche, en s'engageant auprès des marques à réduire l'impact des campagnes, sans pour autant rogner la performance. "Nous faisons un média planning "low carbon", en ajoutant de nouveaux indicateurs de performances environnementaux, comme l'énergie utilisée pour 1000 impressions, et en trouvant un équilibre avec les KPIs classiques des médias. Cela passe par le choix des jours ou des heures qui permettent de toucher les cibles tout en utilisant une énergie propre, mais aussi l'optimisation des formats : sur mobile, pas besoin de stéréo. Passer en mono permet déjà de baisser de 40% l'impact. On peut aussi se poser la question de l'intérêt du 4K, ou même d'une vidéo par rapport à une simple image", indique Vincent Villaret. Et Impact + ne s'arrête pas là ! L'entreprise s'engage également à compenser l'impact résiduel en collaborant avec des associations, et imagine déjà valoriser le caractère éco-responsable de la publicité au travers d'un macaron distinctif. Enfin, l'éco-conception en publicité passe aussi par la réutilisation de contenus existants, ou, au pire, par le respect de règles de tournage strictes : pour mettre en avant ses engagements RSE, Chocapic a ainsi dévoilé un spot autour du blé local réalisé par les Studios Aardman, à l'origine de Wallace et Gromit. La marque indique ainsi que "de la modélisation des personnages, réalisés en bois et en argile, peints à la main et habillés avec des chutes de tissus, à la fabrication des décors en matériaux recyclés, du bois, du carton et des fibres, jusqu'à l'électricité 100% verte utilisée pour alimenter les caméras et l'éclairage : tout dans cette production a été pensé pour qu'elle soit aussi unique que respectueuse de l'environnement." Et elle le fait savoir.

Pour aller plus loin :

Pub : un peu moins, c'est pas mieux ?



Elodie Gros-Désir & Clément Fages

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet