Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Rse

Les trois temps de l'engagement chez Free Now

Publié par Clément Fages le

Avec le lancement début avril de "Make a Move", Free Now, plateforme de mobilité qui a absorbé le VTCiste Kapten en septembre, veut aller plus loin qu'une simple campagne "engagée" et se dote d'un cadre pour structurer ses actions RSE sur les dix prochaines années.

Je m'abonne
  • Imprimer
3- Continuer à communiquer sur les actions de transformation, sans oublier les attentes des clients

Au-delà de Charge Now, Free Now pourra peut-être à l'avenir s'associer avec les autres services "Now" dédiés aux nouvelles mobilités chez BMW et Daimler, comme Share Now ou Park Now. Mais pour l'instant, c'est avec We Now, un service de réduction de l'impact carbone des flottes automobiles que travaille la plateforme afin de former ses chauffeurs à l'éco-conduite. Là encore, ces actions permettent de communiquer auprès des différents publics de l'entreprise, tout en apportant des preuves au fur et à mesure de l'avancement du plan de transformation. "Nous allons informer nos clients de nos progrès et ainsi faire vivre "Make a Move" en média et via des activations CRM. Ces arguments nourrissent aussi notre discours commercial auprès des entreprises qui cherchent des solutions plus responsables pour leurs collaborateurs. Pour l'instant, cette activité est handicapée par la crise, mais elle aura une part déterminante à l'avenir", reconnaît Dimitri Tsygalnitzky, tout en prévenant : "Pour être certain de mener son plan de transformation à terme, il ne faut pas oublier que l'entreprise doit avoir les moyens de ses ambitions ! Elle a besoin de clients. Tout le monde est pour des solutions de mobilité plus durables et moins polluantes. Mais au moment de commander un VTC ou un taxi chez nous, le client va aussi arbitrer en fonction du temps d'attente, du prix, des fonctionnalités et des récompenses proposées. Les initiatives que nous menons doivent autant mettre en lumière nos engagements que renforcer nos promesses en la matière." Le directeur général explique que Free Now travaille aussi à l'amélioration de son algorithme pour optimiser les délais d'attribution et les distances, et ainsi améliorer la satisfaction des clients et chauffeurs, mais aussi réduire l'impact.

Enfin, l'entreprise doit également convaincre de nouveaux clients. Au-delà de ses promesses responsables, Free Now doit aussi développer sa notoriété : "Par rapport à Kapten (ex-Chauffeur Privé), nos engagements n'ont pas changé. Nous payons toujours nos taxes localement, et nous respectons le RGPD ! Mais là où le passage de Chauffeur Privé à Kapten fin-2019 avait bénéficié de la grève des transports, ce n'est pas le cas du dernier rebranding. Kapten est devenu Free Now juste avant le deuxième confinement", rappelle le directeur général. Un contexte qui n'a pas favorisé cette fois les campagnes destinées à appuyer le rebranding, et dont une vague a été relancée en janvier. La marque prépare désormais le déconfinement et promet une nouvelle campagne au printemps, sans doute remise en avant à la rentrée prochaine.

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Média

Par Clément Fages

À l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, TF1 PUB a donné quelques indications sur les nouveautés à attendre du côté de la régie ces [...]