L'art de ne plus (trop) déléguer ses achats média

Publié par Mégane Gensous le

Certains annonceurs font le choix de reprendre la main, totalement ou en partie, sur leurs achats média. Une démarche permise par l'essor du programmatique. Quelles pistes pour faciliter la démarche ?

Je m'abonne
  • Imprimer
Miser sur un environnement mutualisé

Audience Square est une place de marché programmatique créée en 2012 à l'initiative de 11 éditeurs actionnaires : Les Échos, le groupe Express Roularta, Libération, le groupe M6, le groupe Le Monde, NextRadioTV, le groupe Nouvel Observateur, Le Point, le groupe Prisma Media, le groupe CCM Benchmark et RTL Net. Ces derniers se sont réunis sur une seule et même plateforme pour commercialiser en programmatique des inventaires invendus (en direct), un mouvement lancé par les éditeurs pour les éditeurs. Audience Square donne ainsi accès à 250 sites média premium à travers des inventaires vendus par sous-familles de sites thématiques (B to B, beauté...), qui peuvent être affinées par du ciblage sociodémographique. Bref, " des marques média premium éditées par des éditeurs de confiance et de longue date, qui sont un bénéfice non négligeable pour les annonceurs ", selon son directeur général Erwan Le Page. Le recours à une place de marché est ainsi la garantie d'un contexte brand safe grâce à un environnement média de qualité et à une audience qualifiée. Sur ce marché, bien qu'un nombre croissant d'éditeurs se lancent dans l'aventure de la place de marché privée (Webedia Exchange, Melty AdMarket), Audience Square partage le haut du tableau avec La Place Média, lancée à la même époque par Amaury Médias, FigaroMedias, Lagardère Publicité, TF1 Publicité et France Télévisions Publicité. Les deux concurrents ont par ailleurs entamé une fusion en février 2017 dans un souci de simplification des achats média des annonceurs.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par Jean-Jacques Manceau

En Vendée, l'île de Noirmoutier, que l'on surnomme l'" île aux mimosas " du fait de sa douceur climatique, veut changer son image. Elle a confié [...]