Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

"Merci beaucoup, il ne fallait pas !" : revendre ses cadeaux n'est plus tabou

Publié par AMELLE NEBIA le - mis à jour à
Papier cadeau anti esprit de Noël par Golem13
Papier cadeau anti esprit de Noël par Golem13

Plus de 6 Français sur dix trouvent qu'il n'est pas "incorrect" de revendre ses cadeaux de Noël. C'est 300 millions d'euros dépensés sans faire vraiment plaisir. Mais, bonne nouvelle pour la consommation : 42% vont racheter un autre cadeau.

Je m'abonne
  • Imprimer

En 2014, 35% des Français auraient déballé un cadeau "décevant, inutile ou qu'ils possédaient déjà ". Ils étaient 8% en 2013... 300 millions dépensés sans faire plaisir au destinataire selon une étude TNS-Sofres pour eBay. Si près de huit personnes sur dix cachent leurs sentiments réels à la personne qui leur a offert le cadeau, ils sont tout de même 63% à juger normal de le revendre sur internet après les fêtes. Pour les 35-44 ans, c'est un geste normal. En effet, près d'une personne interrogée sur cinq prévoit déjà de le faire avant même d'avoir déballé ses cadeaux. Une fois l'objet revendu, 42% des sondés se rachètent un autre cadeau, tandis que la moitié des jeunes âgés de 25 à 34 ans préfèrent garder l'argent.

Chaque année, sur les sites de vente d'objets entre particuliers (eBay, Le Bon Coin, Mondebarras) les premiers cadeaux de Noël "indésirables " sont remis en vente dès le 25 décembre...Devrait-on rétablir la lettre au Père Noël pour les adultes ?

(Le papier cadeau anti esprit de Noël est téléchargeable sur Golem13)

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande