Recherche
Se connecter

Vertu, ville du futur et intimité, les tendances pub identifiées chez M6

Publié par le | Mis à jour le
Vertu, ville du futur et intimité, les tendances pub identifiées chez M6

Pour l'édition 2019, 12e du nom, trois tendances ont été identifiées par M6 Publicité autour de la vertu, de la ville et de l'intimité. Décryptage, avec des exemples à l'appui.

Je m'abonne
  • Imprimer

Raison, éthique et solidarité ont été les mots d'ordre de la 12ème édition des "Tendances Pub 2019" menée par Kim Younes, directrice marketing, innovation et études chez M6 publicité, le 2 avril : "L'objectif est clair : consommer mieux pour vivre mieux. Et ce, alors que nous allons vivre de plus en plus en zones urbaines." Plusieurs bons élèves de la promotion d'actions responsables ont été cités : Fleury Michon et sa campagne "La place d'un conservateur, c'est dans un musée", combattant le "manger mieux" avec la suppression des conservateurs dans ses plats cuisinés en 2019 ou encore Barbie avec sa campagne "Dream Gap", souhaitant aider les petites filles à croire en leurs rêves.

L'éthique est au centre des attentions : des entreprises ont créé des postes de Chief Security Officer (L'Oréal, Grindr), alors que Google a annoncé, le 1er avril, un comité éthique sur l'intelligence artificielle et que Huawei s'est engagé pour dénoncer le harcèlement en ligne. L'éthique est aussi du ressort de la science. Une technologie concentre tous les espoirs pour l'avenir : ''l'ADN de synthèse'', qui pourrait être une révolution scientifique dans la production de matériaux, parfums et additifs alimentaires ou encore stockage de données. "La prochaine révolution industrielle sera biotechnologique. L'ADN de synthèse va moderniser notre façon de produire, repenser notre rapport aux matériaux avec un objectif de durabilité. Alimentation, mode, beauté... Tous seront concernés", souligne Thomas Ybert, cofondateur de DNA Script.


Quelle ville du futur se dessine ?

Alors que la société est en constante recherche de solutions pour rendre la ville encore plus optimale et durable et que 80 % des Français vivent en zones urbaines, ces éléments sont un terrain de jeu foisonnant pour les marques. Ainsi, ces dernières s'y installent pour construire "de grandes histoires avec de nouveaux héros", comme Kylian Mbappé et Nike France avec le Play Bondy Festival, un tournoi de "street football" lancé en 2017. "Pour répondre à un besoin collectif, les marques diversifient les expériences clients qui se veulent plus inclusives et s'ouvrent ainsi à de nouvelles communautés", témoigne Anne Fueillas, responsable étude adjointe chez M6 Publicité.

La mobilité participe à la vie de quartier, martelé par un gigantisme de projets : le ''Alibaba City Brain Al'', qui utilise l'intelligence artificielle pour collecter des informations sur Hangzhou, le projet ''Uber Air'' avec des premiers taxis volants, ou encore la marque Pepsico qui a installé depuis l'été 2018 des petits ''snackbot'' pour livrer des produits.


Une intimité davantage intégrée

La relation à l'intime change, encouragée par les marques qui inventent de nouveaux marchés, de nouvelles façons de prendre soin de soi. Les marques conjuguent la santé et le bien-être dans des zones de plus en plus intimes. Par ailleurs, 67 % des Français préfèrent passer des moments chez eux ou chez des amis plutôt qu'à l'extérieur, des moments tranquilles deviennent ainsi les instants à privilégier. Le besoin d'émotion dans toute relation est prioritaire, si bien qu'il pourrait y avoir demain des robots vecteur d'émotions avec l'intelligence artificielle émotionnelle (IAE). "L'intelligence artificielle est en train de devenir une intelligence artificielle émotionnelle. On voit des efforts réalisés par les entreprises pour donner de l'âme aux robots, de la personnalité", souligne Anne Fueillas. La voix est un des principaux vecteurs d'émotions et de transmission. Dans ce sens, Samsung a imaginé un dispositif inédit remplaçant la voix d'assistants vocaux par la voix de patients ayant perdu l'usage de la parole.

Je m'abonne

Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet