Reporters sans Frontières réalise une campagne avec Publicis Brussel

Publié par Frédérique Guenot le
Reporters sans Frontières réalise une campagne avec Publicis Brussel

Reporters sans Frontières diffuse trois annonces presse qui utilisent la photo de dictateurs. La campagne veut démontrer que le monde ne peut se contenter d'un seul récit.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les portraits de Mouammar Kadhafi, Vladimir Poutine et enfin celui de Mahmoud Ahmadinejad sont diffusés dans les colonnes du quotidien Libre Belgique. Le code QR présent sous chaque photo invite l'utilisateur à poser son iPhone sur la bouche du dictateur. Ce n’est pas la voix du dictateur que l’on entend, mais celle d’un journaliste raconte ce qui se passe précisément en Libye, Russie ou en Iran.

Le petit film s'achève sur la signature suivante : “parce qu'il y a des bouches dont la vérité ne sortira jamais”, ainsi qu’un appel à soutenir Reporters Sans Frontières.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet