Midas fait peau neuve et le dit en TV

Publié par Clément Fages le - mis à jour à
Midas fait peau neuve et le dit en TV

En plus d'empêcher l'inauguration officielle du premier centre relooké, le confinement a forcé Midas à changer son plan TV et à lancer de nouveaux services... Peut-être pour le mieux.

Je m'abonne
  • Imprimer

Un accueil spacieux, des sièges confortables, des tablettes et une connexion, mais toujours une vue imprenable sur l'atelier de réparation. Et surtout, pas besoin de croiser les doigts pour avoir une bonne nouvelle : " si tout va bien, on vous dira que tout va bien ", s'amuse à répéter Ludovic Dugabelle, directeur marketing et relations clients chez Midas France. Il cite ainsi la chute du dernier spot TV dévoilé par la marque en début d'été. " Ce spot s'inscrit dans notre dernière campagne. Il a été diffusé en juillet, mais nous avions déjà dévoilé deux billboards entre mars et juin : d'abord le partenariat avec la soirée cinéma sur TF1, ensuite celui avec la météo sur M6. Chacun incarne notre promesse, réaffirmée il y a trois ans : Chez Midas, on se dépasse. Le spot de 30' ' met en avant le diagnostic systématique, qui est l'une de nos particularités : nous faisons toujours une dizaine de vérifications visuelles de votre véhicule, mais aussi les niveaux. Si tout va bien, on vous le dit. Sinon, on vous fait un devis. Dans les deux cas, vous êtes certain de ressortir sans problème et d'avoir payé pour une vraie réparation, ce qui est souvent reproché, en creux, à notre secteur ", explique-t-il. Le spot illustre aussi le nouveau concept, son accueil réorganisé, sa façade qui passe du noir au blanc, sans oublier la vitre sur l'atelier teintée en jaune pour rappeler la charte et rendre l'ensemble chaleureux. " Le relooking de nos 360 centres devrait prendre deux à trois ans ", ajoute Ludovic Dugabelle, qui se donne ainsi le temps d'accompagner ses franchisés, qui pèsent pour 95 % des centres Midas.


Roadmap revue à cause le confinement

Ce nouveau concept, le directeur marketing devait l'inaugurer officiellement en mars. Mais le confinement a modifié ses plans. Idem en TV : " En juillet, nous avions prévu des spots de 20 ' ' pendant 4 semaines, et sommes finalement passés à 3, puis 2 semaines avec un 30' ' . Cela s'explique par la forte audience du média TV pendant le confinement. Les billboards nous avaient donc déjà permis de préparer notre temps fort de juin / juillet. La campagne de juillet devait amener de la rémanence. " Avec à la clé, 600 GRP en mai, 1 000 en juin et à nouveau 600 en juillet. Une campagne digitale a aussi été lancée pendant le confinement pour rappeler que 50 % des centres étaient ouverts. Mais ce n'est pas le seul changement induit par cette crise inédite : " Nous avons incarné la promesse "On se dépasse", avec le lancement du service SOS batterie, pour répondre à l'une des principales problématiques de l'immobilisation d'un véhicule dans la durée. Ce service devrait d'ailleurs perdurer, car il répond à une demande forte des clients, qui veulent que le centre vienne à eux. D'où des investissements dans le digital avec la refonte du site l'an passé. Mais bien sûr, la réparation auto a ses limites en matière d'omnicanalité ", plaisante Ludovic Dugabelle. Midas s'en rapproche pourtant avec un service sans contact 24/24 qui permet à un client de prendre rendez-vous en ligne, laisser sa voiture et déposer ses clés de façon sécurisée dans un centre, puis de payer à nouveau en ligne et de revenir chercher son véhicule sans croiser personne. Enfin, le directeur marketing indique s'intéresser aux mobilités douces plébiscitées suite à la crise : " Un tiers de nos centres sont en ville. Au-delà de la vente d'équipement, qui n'est pas notre coeur de métier, on peut penser par exemple prêter un vélo électrique plutôt qu'une voiture à un client faisant une réparation. "

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet