Macadam de retour sur le pavé

Publié par ILONA VIORNERY le
Macadam de retour sur le pavé

Suspendu pendant environ un an, le premier journal de rue vendu à la criée par les personnes en difficulté, Macadam, renaît de ses cendres à la demande de ses vendeurs.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Macadam, plus on le lit et moins on le piétine!" Voici la signature du nouveau magazine de rue Macadam qui avait disparu de la circulation depuis près d'un an. «Nous avons préféré le clin d'œil aux mots anxiogènes, le sourire au misérabilisme», explique ainsi la nouvelle direction qui entend donner une «nouvelle image de la marque» avec un nouveau positionnement, un nouveau logo et une nouvelle signature donc pour attirer davantage d'annonceurs. Avec cette nouvelle formule, plus qualitative, le journal, réalisé par une équipe bénévole, a un objectif de vente de 15000 exemplaires par mois et 160000 euros de CA la première année. Celui-ci se veut un tremplin pour le retour à l'emploi de ses vendeurs et est vendu 2 euros. La moitié du prix de vente va directement au vendeur. L'autre moitié sert à la fabrication, à la diffusion du journal et à l'animation des ateliers d'écriture.

Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet