Recherche
Se connecter

Disparition de Pierre Bergé

Publié par le - mis à jour à
Disparition de Pierre Bergé

Le patron de média et mécène est décédé des suites d'une longue maladie.

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer

Né le 14 novembre 1930 à Saint-Pierre-d'Oléron, Pierre Bergé est décédé ce jour à l'âge de 86 ans à son domicile de Saint-Rémy-de-Provence. A sa majorité, il part pour Paris dans l'idée d'être un homme de lettres et commence à fréquenter des écrivains, poètes et artistes tels que Jean-Paul Sartre, Louis Aaragon ou Bernard Buffet dont il sera le compagnon. Après une première tentative en 1949 avec Patrie mondiale, il participe au lancement du magazine Globe en 1985 devenu Globe Hebdo en 1993, puis à celui de Courrier International en 1989. Engagé pour les droits des homosexuels, Pierre Bergé fut actionnaire du magazine Têtu de 1993 à 2013 ainsi que de PinkTV. En novembre 2010, il s'associe à Xavier Niel et Matthieu Pigasse pour prendre une participation majoritaire dans le Groupe Le Monde (Le Monde, La Vie, Courrier International, Télérama...). Le trio fera également l'acquisition du Nouvel Obs en 2014.

Avant d'être un homme de presse, Pierre Bergé aide Yves Saint Laurent, alors directeur artistique chez Dior qui sera son compagnon jusqu'à son décès, à monter sa propre maison de haute-couture en 1962. A ce titre, il est élu en 1974 président de la Chambre syndicale des couturiers et créateurs de mode puis crée en 1986 l'Institut français de la mode. En 2002, suite au départ en retraite d'Yves Saint Laurent, le couple crée la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent pour préserver l'héritage du créateur décédé en 2008. Deux musées dédiés doivent ouvrir à Paris et Marrakech en octobre 2017.

Engagé également dans la lutte contre le sida, il préside l'association Arcat Sida avant de fonder en 1994 l'association Sidaction avec Line Renaud, tout en soutenant d'autres associations comme Act'Up et SOS Racisme. En 2009, Pierre Bergé crée le Fonds de dotation Pierre-Bergé pour soutenir la recherche scientifique contre la maladie. Il a d'ailleurs produit le film "120 battements par minute" de Robin Campillo, toujours en salle.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet