Recherche
Se connecter

L'ANAé tire le bilan des années 2002-2003

Publié par William Ramarques le

Je m'abonne
  • Imprimer
La guerre en Irak, le SRAS et le terrorisme n'ont pas épargné la communication événementielle. Le dernier bilan économique livré par l'ANAé, association des agences conseil en événement et tourisme d'affaires, qui regroupe plus de 80 d'entre elles, fait état d'une progression du marché de 6 %. Un chiffre global qui cache des disparités. Ce sont, en effet, les petites structures, moins de 3 M€ de CA, qui progressent le plus fortement, + 23 %, contre + 3,5 % pour les structures moyennes (CA compris entre 3 et 12 M€) et 5,4 % pour les plus importantes (CA supérieur à 12 M€). Si le chiffre d'affaires ainsi que la marge brute sont en faible progression, 4 % pour cette dernière, après avoir plongé de 24 % en 2001, les résultats nets sont, en revanche, orientés à la hausse, + 13 %. La ventilation par type d'opérations ne fait apparaître aucune surprise : les conventions et réunions se taillent toujours la part du lion et totalisent 43 % du chiffre d'affaires du secteur. Viennent ensuite les voyages (23 %), les soirées (anniversaires, remises de prix…) avec 13 % et enfin les événements grand public, 10 %, les animations commerciales, 6 %, et les salons, 5 %. Je m'abonne
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Média

Par Léna Gautier, planneuse stratégique, et Martin Brunet, creative strategist assistant chez Biborg

Le média affichage se réinvente en permanence grâce au digital. Tour du monde des meilleures campagnes Digital Out Of Home et installations [...]