Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Ukraine, Walmart, Neon... Les 10 idées marketing de la semaine (28 février-3 mars)

Publié par le

Au menu des 10 idées cette semaine : Burger King s'empare de la VAR, Neon lance un distributeur de NFTs, l'Ukraine adopte les codes de la cryptosphère et Greenpeace détourne GTA pour nous rappeler qu'une crise climatique est en cours... Et que nous allons tous en subir les conséquences.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les marques s'engagent pour l'Ukraine

Une semaine après l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe, certaines marques montent au front. Parmi les initiatives, Airbnb s'engage pour les réfugiés et promet un hébergement gratuit pour 100 000 Ukrainiens, financé par l'entreprise, les hôtes et un fonds de dotation. La marque renouvelle ainsi "l'opération" menée à l'été 2021 pour accueillir 20 000 réfugiés afghans dans "ses" logements. Balenciaga s'engage pour la cause ukrainienne sur les réseaux sociaux : sur Instagram, la marque de luxe a choisi de supprimer tous ses posts pour afficher une photo unique représentant le drapeau ukrainien. Elle annonce en légende un don à une association humanitaire ukrainienne. "Pas de verbiage inutile : c'est la forme qui parle pour la marque, analyse Jérémy Boissinot, cofondateur de l'agence Favikon, dans un post LinkedIn. Son engagement paraît d'autant plus sincère et puissant, tout en reproduisant les codes épurés d'une marque de luxe." Autre initiative, plus symbolique : celle du comparateur de prix britannique Comparethemark qui a décidé de retirer ses publicités diffusées pendant les journaux télévisés car ses protagonistes – de mignons suricates – sont, depuis 2009, d'origine russe ! Comparethemarket considère que l'information sur la guerre en Ukraine n'est pas le contexte le plus approprié pour placer ses annonces.

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet