Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Lush s'engage dans la "décolonisation" de l'espace public

Publié par Tristan Rocco le - mis à jour à
Lush s'engage dans la 'décolonisation' de l'espace public

En collaboration avec les associations Mémoires et Partages, Change ASBL et Lëtz Rise Up, Lush s'engage en France, en Belgique et au Luxembourg, du 8 au 15 juin, pour sensibiliser sa communauté sur la décolonisation de l'espace public.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Décolonisons l'espace public". C'est la thématique de la campagne menée par la marque de cosmétiques Lush en partenariat avec les associations Mémoires et Partages, Change ASBL et Lëtz Rise Up. La campagne de mobilisation, menée en France, en Belgique et au Luxembourg (lieu d'action des trois associations), a pour objectif de permettre la reconnaissance de l'histoire coloniale et la réhabilitation de la mémoire de la traite négrière noire au cours de la période de la colonisation.

Selon la marque, l'histoire coloniale présente telle qu'est est aujourd'hui dans l'espace public (soit l'environnement urbain accessible à tout le monde) pose plusieurs problèmes. D'une part, "elle glorifie bien trop souvent les personnes qui ont participé à la colonisation par le biais de statues ou encore noms de rues, sans pour autant être correctement expliquée à la population : plaques commémoratives peu visibles ou minimisant le rôle de la personne dans l'histoire coloniale, voire aucune explication pour certains noms de rues", explique la marque dans un communiqué. D'autre part, "elle ne représente pas ou très peu les personnes ayant été persécutées durant cette période. Leur histoire est donc trop peu mise en avant, ce qui minimise les atrocités qu'elles ont vécues durant cette période."

Résultat : "tout cela contribue à fausser l'image et l'interprétation de l'histoire coloniale telle qu'elle fut réellement", conclut Lush, pour qui une meilleure connaissance des enjeux liés à la mémoire coloniale et à l'histoire coloniale est essentielle "pour reconnaître cet héritage historique qui continue de marquer le présent, et mieux comprendre les liens entre les populations issues des pays colonisateurs et les populations issues des migrations".

Un engagement essentiel pour Lush

Parce que la défense des droits humains est l'un des 3 engagements fondateurs de Lush, soutenir ce combat pour la décolonisation de l'espace public est essentiel, puisque l'histoire coloniale française, belge et luxembourgeoise représentée dans l'espace public aujourd'hui est particulièrement problématique.

La volonté de Lush est d'être une entreprise alliée des associations qui oeuvrent sur le terrain pour faire évoluer les choses. Pour cela, la marque actionne plusieurs leviers, dont la levée de fonds. Dans le cadre de cette campagne, Lush propose une Bombe de bain caritative intitulée "Knowledge" ("Connaissance", en français) disponible au sein de toutes ses boutiques en France, en Belgique et au Luxembourg et sur son site internet. Vendue au prix de 9€, l'intégralité des ventes (hors TVA) sera reversée à Mémoires et Partages, Change ASBL et Lëtz Rise Up pour les aider à poursuivre leurs actions.

Pour Mémoires et Partages, la levée de fonds permettra de financer la « Maison contre les Esclavages », un lieu où prendront place des échanges, des débats, des expressions artistiques autour des questions historiques de la colonisation et de l'esclavage mais aussi des problématiques contemporaines, descendantes de ces histoires, comme le racisme. Pour Change ASBL, la levée de fonds permettra à l'association de continuer ses actions en termes d'éducation et de pédagogie auprès des publics. Pour Lëtz Rise Up, les fonds récoltés permettront de continuer la campagne « Décolonisons le Luxembourg » qui consiste à organiser des visites guidées « décoloniales » de la ville de Luxembourg, et soutenir les autres actions de l'association (conférences, pièces de théâtre...).

Sensibiliser... et agir

En plus de la levée de fonds, Lush met à profit ses différentes plateformes (LinkedIn, YouTube et son site institutionnel We Are Lush) pour mettre en avant les combats des associations et faire comprendre l'importance de la décolonisation de l'espace public. Lush organise ainsi, le 8 juin, une "Pause Éthique", un rendez-vous inédit sous forme de talk - à revoir sur la chaîne YouTube de la marque, en France.

Enfin, dans chaque boutique Lush, une lettre engagée destinée aux élu(e) s et que la clientèle peut signer est mise à disposition (une lettre rédigée par Mémoires et Partages pour la France, Change ASBL pour la Belgique et Lëtz Rise Up pour le Luxembourg). La mobilisation a aussi lieu en ligne à travers le hashtag #Decolonisons2022, que Lush invite à relayer massivement pour créer le débat et interpeller les élu(e) s sur cette question. Trois pétitions, une par pays, sont également lancées pour demander aux municipalités d'enclencher le renouveau de l'espace public.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande