Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Best deal ou bonne conscience ? Le Top 10 des marques

Publié par le - mis à jour à
Best deal ou bonne conscience ? Le Top 10 des marques

L'étude Brand Asset Valuator 2022 publiée par l'agence de communication VMLY & R apporte un éclairage sur les tendances Best deal et bonne conscience. Découvrez les 3 classements du Top 10 des marques considérées comme « engagées », « best deal » et « conscious/money ».

Je m'abonne
  • Imprimer

Dans un monde bercé par la crise sanitaire, la crise inflationniste ou le réchauffement climatique, les habitudes des consommateurs sont bouleversées. 72 % des Français préfèrent acheter des marques « qui font des efforts pour la planète et la société », mais ils ne sont que 18 % à être « tout à fait prêts à payer plus cher » pour cela.

La tendance du "Best deal" et la tendance de bonne conscience touchent l'ensemble de la société. En pleine expansion e-everything, 20 % des sondés se disent « en recherche permanente des bonnes affaires », cependant 63 % des Français prennent plutôt en compte le prix d'un produit. Surconsommation vs déconsommation, dans ces 3 classements, nous découvrons les enjeux et le succès des marques en 2022.

À commencer par les marques engagées, la bonne conscience est un levier de valeur et d'image. Dans ce premier Top 10, les marques nées de cette dynamique bio cultivent plus largement les vertus de l'équitable et du local comme l'enseigne Biocoop ou encore Bio C'Bon qui repositionne sa marque autour de la vie de quartier. Concernant les marques alimentaires, 15 % des consommateurs représentent 80 % des ventes bio en grande surface. Face à Bjorg, bio et végétal, la marque Alpro et Les 2 Vaches (groupe Danone) revendiquent le même mouvement et progressent sur ce terrain ! À noter que la marque Greenweez du groupe Carrefour obtient +28 p

oints d'estime.

L'application To good to go qui permet de lutter contre le gaspillage alimentaire est dans le classement, tout comme le moteur de recherche écolo Ecosia qui à un beau succès d'estime (98 % de connexion émotionnelle). Exki est en hausse, l'enseigne semble trouver son second souffle avec son offre de frigos connectés qui séduit les entreprises. Enfin pour finir, côté beauté nous avons la marque So'bioétic du groupe Rochelais Léa Nature, qui obtient un bon score de connexion émotionnelle à 98 %.

Dans le second classement, nous allons observer le New Deal du Best Deal. L'appel à la bonne affaire est omniprésent pour le client et permet d'entretenir le plaisir de la surconsommation. Les 20 % des sondés se déclarant les plus fans du best deal sont toujours en quête de bonnes affaires. Nous retrouvons Action qui illustre parfaitement la tendance « Best deal ». De même pour Cdiscount, Aliexpress, Lidl qui dépassent les frontières de cette tendance en permettant de se faire plaisir à tout prix, et ce quel qu'en soit le prix moral. Comme autre marque, Shein, est une référente du best deal prisée par la Gen Z.

Pour autant, on trouve aussi dans ce classement une enseigne comme Kiko qui illustre bien ce plaisir de la boîte à bonbon tout en travaillant sa bonne conscience avec sa nouvelle gamme de produits éco-responsables et veggie. L'enseigne de fast food, KFC, gagne sa place dans ce classement, sans doute pour les vertus de son Big Bucket. L'enseigne vient toutefois de signer le Better Chicken Commitment et prône du poulet 100 % France, une manière de revoir sa bonne conscience. De même pour Ouigo qui évoque les vertus écologiques du train, mais figure en bonne position dans cette catégorie par la nature même de son offre résolument low cost. Pour finir sur ce classement, Xiaomi est un bon exemple de marque affinitaire avec un niveau de connexion émotionnelle à 75 sur les Best Deal.

Enfin à la croisée de ces 2 tendances, le troisième classement parle du “Best deal vertueux” qui semble capable d'ajuster la balance. Beau succès pour le Bon coin, Blablacar et notamment Vinted qui a gagné + 49pts d'estime. Un résultat qui s'explique par l'économie de partage et la seconde main qui permettent de concilier budget et bonne conscience. De plus, face à la crise et à la hausse du carburant, Blablacar s'attend à une année record en 2022.

Au coeur du marché, « C'est qui le patron » récolte 10ct d'euros lors d'un achat pour soutenir l'agriculture française : un geste éthique et accessible qui nourrit l'ego citoyen qui alimente sa bonne conscience. Et puis il y a les marques plus historiques qui maîtrisent le Conscious/Money telles que les Marques repères de Leclerc qui progressent notablement et gagnent + 20pts d'estime. Grand frais illustre également son intérêt pour une consommation de produits frais, avec une offre accessible qui dépasse les frontières du bio. Dans le marché du jus de fruit, Innocent, certifié B-corp depuis 2018, fait la différence avec + 28pts d'estime cette année.

Avant-gardiste par nature, Yves Rocher affirme depuis ses débuts ses valeurs environnementales. La marque unit à merveille accessibilité et responsabilité. De la même manière, la nouvelle collection Ikea fabriquée avec du plastique recyclé ou encore son Circular Hub légitiment la place de l'enseigne suédoise dans ce classement.

Enfin, Decathlon, continue de défendre ici son bon niveau de « Conscious/Money » et d'inscrire le sport dans l'économie circulaire. L'enseigne vend toute l'année des produits d'occasion en ligne et permet aussi aux particuliers de louer du matériel, pour quelques jours ou pour quelques mois. Le classique rapport qualité/prix avait déjà laissé place à celui du Value/Money... Désormais, le Conscious/Money fait son apparition afin d'évaluer la valeur et la désirabilité des marques.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande