Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Ces marques qui font de la seconde main un choix malin

Publié par le

Les préoccupations écologiques et les exigences de la RSE poussent les marques à miser en partie sur la seconde main afin d'être en accord avec les nouvelles exigences des consommateurs. De nombreuses solutions voient le jour : plateformes d'échange, matérialisation... On fait le point !

Je m'abonne
  • Imprimer
© Kaspars Grinvalds - Fotolia The Second Life : Une solution clef en main pour rebooster le marketing local

Créée par Thunderstone, entreprise spécialisée dans le développement de plateformes phygitales, The Second Life a fait son arrivée sur le marché le 19 mai dernier. Cette solution retail se présente sous forme d'application et permet aux commerçants de se lancer sur le marché de la seconde main. Ainsi, sur le modèle des plateformes en ligne, ces derniers développent une activité de collecte et de revente d'articles au coeur de leurs magasins. À l'aide de son application, le vendeur fixe les conditions de reprise avec un tarif défini par argus intégré. Une fois la transaction effectuée, le client reçoit un bon de commande à dépenser en magasin. Les articles sont soit revendus en magasin dans un corner dédié, soit confiés à des plateformes partenaires telles que Vestiaire Collective. Le fonctionnement de la solution est le suivant :

- Le client dépose ses vêtements en magasin, en suivant les conditions de reprise disponibles depuis l'application.

- En suivant l'argus, le vendeur fixe le prix depuis l'application, crée un fichier client et prend une photo de l'article.

- Un bon d'achat lui est immédiatement envoyé. Dès lors, il peut l'utiliser dans le magasin dans un délai de trois mois.

Une solution comme The Second Life permet aux commerçants de s'inscrire dans une démarche écoresponsable et ainsi de s'accorder avec les exigences des consommateurs. Elle permet par la même occasion de dynamiser le trafic en magasin en attirant et en fidélisant une nouvelle clientèle. Les bons d'achat fournis aux clients qui jouent le jeu permettent, eux, d'augmenter les ventes du retailer.

Fiona Gentilleau & Élodie Gros-Désir

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet