Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Ces marques qui font de la seconde main un choix malin

Publié par le

Les préoccupations écologiques et les exigences de la RSE poussent les marques à miser en partie sur la seconde main afin d'être en accord avec les nouvelles exigences des consommateurs. De nombreuses solutions voient le jour : plateformes d'échange, matérialisation... On fait le point !

Je m'abonne
  • Imprimer
Les corners spécialisés en magasin : l'avenir de la seconde main ?

La crise sanitaire et les confinements successifs ont exacerbé la conscience environnementale des Français. Cet éveil des consciences n'a pas échappé aux marques qui ont décidé de développer leur aspect RSE pour mieux s'accorder aux attentes des usagers. C'est pourquoi, dans certains magasins, il est désormais possible de trouver des corners entièrement dédiés à la seconde main, et ce, quel que soit le secteur (textile, équipements de randonnée, matériel de sport, etc.). Des enseignes telles que Kiabi, Jules ou encore Au Vieux Campeur ont ainsi pris le parti de proposer à leur clientèle des articles d'occasion. Si le marché de la seconde main est déjà très développé sur le web, peu de moyens étaient déployés en physique. C'est pourquoi certaines marques ont décidé d'y remédier en rendant par la même occasion le concept accessible à une clientèle plus large. Dans les enseignes Au Vieux Campeur, Kiabi et Eram, on encourage les clients à ramener les vêtements, chaussures et équipements dont ils ne se servent plus en magasin. En contrepartie, un bon d'achat leur est remis par les vendeurs. Libre à eux, ensuite, de l'utiliser ou non... Avant la crise, on retrouvait déjà des corners dédiés à la seconde main dans des supermarchés et hypermarchés Auchan. Toutes ces initiatives inscrivent les marques et leurs consommateurs dans une démarche écoresponsable.

Fiona Gentilleau & Élodie Gros-Désir

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet