E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Le Futuroscope, BforBank, SeLoger... Les 5 campagnes de la semaine (3-7 juin)

Publié par Matis Demazeau le

Au menu des 5 campagnes cette semaine : SeLoger génère le voisin idéal avec l'IA, Citroën fait la révolution, BforBank dissimule son offre de bienvenue...

Je m'abonne
  • Imprimer

Citroën fait la révolution pour sa ë-C3

Dans l'esprit de bon nombre de consommateurs, les voitures électriques sont réservées aux personnes les plus fortunées du pays car jugées trop chères pour la majorité des Français. Pour montrer l'inverse, le constructeur automobile Citroën a lancé un véhicule électrique - la ë-C3 - plus abordable, commercialisé à 23 300 euros. Pour l'occasion, la marque tricolore a lancé une campagne au ton révolutionnaire : Dans un film extravagant dirigé par le réalisateur Fredrik Bond, un groupe de rebelles s'invite à une garden-party organisée dans un château somptueux, pour y dérober 3 ë-C3 appartenant à une bande de nobles. Au son de Suffragette City par David Bowie, une course-poursuite s'engage, entre ces nobles qui tentent désespérément d'empêcher le peuple de s'emparer des voitures électriques, et les rebelles qui doivent, pour parvenir à s'échapper, esquiver tous les pièges absurdes qui leur sont tendus : des joueurs de polo à leurs trousses, des golfeurs qui les prennent pour cible, ou encore un filet de tennis jeté sur eux comme un filet de pêche. "La nouvelle ë-C3 est un produit révolutionnaire, offrant un haut niveau d'équipement et la mobilité électrique à tous pour la première fois. Ce produit méritait une campagne captivante, impactante, aux images époustouflantes et sublimée par une musique épique", indique Federico Goyret, nouveau vice-président, global marketing & communications de Citroën; dans un communiqué. Conçue par BETC et produite par LaPac en partenariat avec Stink Paris, cette campagne se compose également de volets prints, radio et social média.


SeLoger revisite le voisin idéal avec l'IA !

Il y a un peu plus d'un an, SeLoger et l'agence Interruption lançaient la saga publicitaire "Les Voisins", qui s'emparait des relations de voisinage avec humour. À l'occasion de la fête des voisins (31 mai), le site immobilier a souhaité marquer le coup avec une nouvelle activation pensée et développée en interne, à l'aide de l'outil d'IA et générateur d'images Midjourney. Grâce à l'intelligence artificielle, les équipes de SeLoger ont imaginé le voisin idéal à travers des expressions françaises. Des visuels du voisin qui voit la vie en rose, de celui qui se tient à carreaux ou encore de la voisine qui a la main verte ont ainsi été générés et diffusés sur les réseaux sociaux de la marque. "Les relations de voisinage sont une thématique universelle : nous avons tous en tête ce voisin avec un jardin superbe ou même celui qui est toujours de bonne humeur. Cependant, pour ceux qui n'ont pas la chance de les avoir réellement en tant que voisins, nous avons tenté de leur en donner un aperçu avec humour", témoigne l'équipe brand de SeLoger, dans un communiqué.


BforBank dissimule son offre de bienvenue

"BforBank propose une offre de bienvenue tellement exceptionnelle, qu'il ne faudrait pas l'écrire trop gros !" Pour mettre en avant son offre de 200 euros offerts pour rejoindre BforBank, la banque en ligne du groupe Crédit Agricole a dévoilé une campagne d'affichage... qui assume la discrétion ! Signée par l'agence Steve, celle-ci s'affiche en tout petit - avec une taille de police similaire à celle des mentions légales - dans quelques abribus parisiens pour permettre (seulement) aux passants les plus attentifs de profiter de cette offre de bienvenue. Plutôt osé !

Le Futuroscope multiplie les Xperiences dans sa nouvelle campagne

Avec son agence Gloryparis, le Futuroscope - qui souhaite désormais se positionner en créateur d'expériences immersives - présente sa nouvelle signature Xperiences. Une première campagne, gérée par Carat pour le média offline et Jellyfish pour les actions online, montre une famille de visiteurs guidée par l'exaltation d'un jeune garçon, impatient de vivre toutes les expériences proposées par le parc d'attractions. Accompagné d'une musique de Moby, le film publicitaire "nous fait passer d'un monde à l'autre en brisant la matière, faisant ainsi basculer les spectateurs d'un univers d'expériences à l'autre de manière énergique et spectaculaire", comme l'indiquent Le Futuroscope et l'agence Gloryparis dans un communiqué. Un dispositif national branding sera déployé en TV et web et également en cinéma avec un film de 45 secondes. Suivront, en juillet, des dispositifs événementiels en affichage et une communication radio.


Lancel lance "L'art de l'escapade", une campagne entièrement réalisée par l'IA

À l'occasion du lancement de sa nouvelle ligne de bagagerie Neo Partance, la Maison Lancel présente sa toute première campagne réalisée avec Pencil Pro, la plateforme marketing d'IA générative de Brandtech. Diffusée sur les principales plateformes sociales (Facebook, Instagram, TikTok, LinkedIn), celle-ci se compose de huit visuels générés par l'IA en moins de six heures. Un porteur de bagages à bicyclette costumé façon belle époque est présent, dans chacun de ces derniers, devant des paysages représentant des lieux touristiques iconiques tels que Paris, la Grèce, le Japon, l'Égypte ou encore la Toscane. "Chez Lancel, nous embrassons l'avenir avec audace et innovation. Notre nouvelle campagne voyage, générée entièrement par l'intelligence artificielle générative, incarne notre engagement à repousser les limites de la créativité et à explorer de nouveaux horizons. En alliant tradition et technologie, nous redéfinissons les codes de l'élégance et de la modernité", affirme Marco Palmieri, PDG de Lancel, dans un communiqué.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet