Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

TMK 21 : David Nedzela a remis sur les rails les ventes en ligne de Oui.sncf

Publié par Jean-Jacques Manceau le | Mis à jour le
TMK 21 : David Nedzela a remis sur les rails les ventes en ligne de Oui.sncf

Après 18 mois de crise, David Nedzela est à la manoeuvre pour relancer les ventes digitales de la SNCF.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le CV de David Nedzela est un formidable condensé de l'aventure de la FrenchTech. L'histoire démarre avec l'incroyable essor de la nouvelle économie, en 2000. À peine diplômé d'un Master informatique et commerce de l'université d'Ottawa et d'un Master e-business de l'ESCP Europe, David Nedzela croise Pierre Chappaz, en plein lancement de Kelkoo. Il rejoint la start-up pour un stage de 6 mois qui lui permet d'étrenner ses premières campagnes SEA.

À peine son stage fini, il rencontre Marc Menasé et Loïc Fleury qui l'embarque dans l'aventure Nextedia, une des premières agences web marketing. " Nous avons démarré à trois en 2003 et gagné trente clients en 18 mois, notamment Accor, Cdiscount ou Marmara " se souvient David Nedzela. Un succès qui ne passe pas inaperçu ! En 2005, il est débauché par Microsoft pour lancer le search et la monétisation MSN search (hotmail, messenger, portail).

En 2008, il recroise l'infatigable Marc Ménasé qui lui propose de créer un ancêtre de Yuka, un portail de produits verts, Greenzer, qu'il revend à... Pierre Chappaz pour l'intégrer dans sa nouvelle régie Teads. Il se lance ensuite dans l'e-commerce avec Menlook en 2010 qui devient leader européen de mode masculine. " Nous étions un des premiers clients de Mirakl " s'amuse le serial entrepreneur.

En 2017, une nouvelle rencontre, celle d'Alexandre Viros, le fait changer d'échelle. En pleine fusion Fnac-Darty, le patron du e-commerce le convainc de devenir son directeur marketing et CRM. " C'est là que j'ai vraiment compris le modèle omnicanal, le cross canal et le drive to store, notamment l'effet ROPO (research on line, purchase off line). Nous y avons modélisé l'apport du digital en magasin (la fameuse attribution omnicanale) et optimiser le click and collect en créant des algorithmes de pilotage pour maximiser la marge et non le chiffre d'affaires ", explique celui qui s'affirme désormais comme un des meilleurs experts du marketing digital.

Changement de voie vers la SNCF

Quand Alexandre Viros quitte Fnac-Darty pour la SCNF, il n'hésite pas à changer de voie pour le suivre.

À 41 ans, il est désormais directeur marketing de e.Voyageurs SNCF (OUI.sncf, RailEurope, l'Assistant SNCF). " Cela peut paraître contre intuitif, mais je suis venu pour sortir de ma zone de confort " explique celui qui a pris les commandes du plus gros site d'e-commerce français (4 milliards de volume d'affaires) en novembre 2019, en pleine grève contre la réforme des retraites.

Une simple péripétie au regard de ce qui l'attend. Trois mois plus tard, la France est confinée, et les trains de la SNCF, à l'arrêt. Le site de la compagnie, lui, est en incandescence ! Des millions de demandes de remboursement à gérer, de clients à rassurer, de billets à modifier.

Pendant de long mois d'incertitudes, celui dont la devise est " Done is better than perfect ! " s'attelle à peaufiner un plan de relance. " Nous avons mis en place un plan de reconquête ambitieux avec des activations tous azimuts : publicités sur tous les réseaux sociaux, notamment TikTok pour séduire la population très prescriptive des jeunes, présence sur les comparateurs (kayak, liligo..), affiliation. "

S'il est trop pour dresser un bilan du plan de relance, David Nedzela se plaît à noter un NPS en forte hausse. Oui.sncf a aussi gagné 10 points dans le classement des marques préférées des Français " se réjouit-il, en promettant quelques surprises pour l'ouverture des ventes de Noël. Surtout, il note une accélération très forte des ventes de 10 à 15 %. " Le marketing doit servir le business " conclut ce ROIste convaincu.

Bio express

David Nedzela a commencé sa carrière au sein de la direction Marketing chez Kelkoo. En 2003, il participe au lancement de l'agence Nextedia comme digital marketing strategist avant de rejoindre Microsoft en 2005 pour lancer l'offre publicitaire du moteur de recherche MSN sur le marché français. En 2008, il co-fonde Greenzer puis Menlook, site e-commerce de mode masculine. En 2017, David Nedzela a rejoint Fnac-Darty puis eSNCF.

Votez pour lui sur le site des Trophées Marketing 2021

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande