Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Puma et la France sont félin pour l'autre !

Publié par Fiona Gentilleau le | Mis à jour le
Puma et la France sont félin pour l'autre !

Puma dévoile ses nouveaux quartiers à Strasbourg, sa ville de coeur, une occasion pour la marque de montrer son rayonnement national et international. Dans une interview accordée à e-marketing, Thomas Lanis revient sur les engagements de Puma.

Je m'abonne
  • Imprimer

Ce n'est pas seulement pour le bon vin et la nourriture que Puma est située depuis plusieurs années à Strasbourg mais bien pour des affinités culturelles avec l'Allemagne, le berceau de la marque. Implanté dans le quartier du Wacken, le nouveau siège Puma, qui a ouvert depuis le 3 mai 2021, permet à la marque de s'engager dans l'attractivité de la ville. À travers cette volonté de s'introduire dans un contexte de renouvellement et de modernité, le félin veut aussi montrer son rayonnement en France. "À mon arrivée, j'ai beaucoup écouté, discuté avec les collaborateurs pour comprendre toute la dynamique dans laquelle s'inscrit Puma. Notre marque est dans une belle dynamique de croissance, je m'engage dans la continuité de mon prédécesseur Benoît Menard", explique Thomas Lanis, nouveau directeur marketing France Puma. "J'ai plutôt en tête de fluidifier et d'accélérer cette dynamique qui est déjà en marche chez Puma. Pour l'instant la nouveauté c'est l'arrivée des Jeux Olympiques de Paris en 2024, ce projet va nous permettre de nous lancer plus fortement. Il y a aussi tous les sujets d'ordre sociétal et environnemental. On travaille dessus au quotidien et si je peux faire accélérer les choses je le ferai, mais c'est aussi un enjeu global pour Puma bien évidemment", reprend Thomas Lanis.


La marque affiche une hausse avec 26 % de croissance au premier semestre, malgré la crise sanitaire qui a pourtant ralenti le monde sportif. Richard Tessier, directeur général France de Puma, révèle même une hausse de 83 % lorsque le marché se contractait de 30 %. "On a, d'un certain côté, réussit à avoir une année satisfaisante parce que la marque est dans un modèle de positivité. On a pu continuer à commercer grâce à la digitalisation. On a tiré des leçons des mutations de la société mais surtout de l'accélération. On voit une accélération de tendance pour le lien social, la communication, les enjeux sociétaux, dans laquelle les jeunes générations attendent des marques qu'elles se préoccupent de toutes ces questions. C'est quelque chose qui existait déjà avant mais qui est renforcé par la crise sanitaire et qui permet de mieux répondre aux besoins et aux envies des clients", déclare Thomas Lanis.

Un siège en accord avec les valeurs

Avec son nouveau siège, Puma révèle une architecture moderne et des structures en accord avec les valeurs et ambitions de la marque. Les espaces sont lumineux et aérés permettant de favoriser le partage et les échanges. La structure a été pensée avec l'architecte Damien Cordier de DRLW Architecte qui a ambitionné "un bâtiment pour l'équipe Puma dans l'esprit Puma" et dans une démarche responsable avec des matériaux recyclables et recyclés le tout dans une démarche RSE. "On est acteur d'une industrie qui a beaucoup de choses à améliorer. Je pense qu'il y a des engagements clairs de Puma. Aujourd'hui, on utilise des matériaux qui, en termes de technologie, sont suffisamment avancés pour répondre à des besoins environnementaux importants. On souhaite améliorer encore nos initiatives pour atteindre jusqu'à 9 produits sur 10 créés à partir de matériaux ou de techniques durables. C'est une politique de petit pas mais c'est une politique déclarée, décidée et assumée pour aller vers un engagement pour la planète", explique Thomas Lanis.


Pour rester pérenne, Puma conçoit que la digitalisation est d'une importance primordiale mais qu'il faut aussi miser sur l'image et les valeurs : "On est une marque digitale via notre distribution et on est fortement ancré sur nos réseaux sociaux à travers nos comptes propres que ce soit Instagram ou même TikTok ou à travers nos ambassadeurs qui sont influents. Est-ce qu'on doit être pionnière sur le digital ? Puma est surtout une marque qui souhaite proposer de l'équipement sportif de qualité et apporter du bien-être aux sportifs et aux personnes dans la vie de tous les jours", déclare Thomas Lanis.

Puma se veut en accord avec ses valeurs de partage pour proposer une expérience client aussi satisfaisante que possible tout en continuant d'améliorer et de faciliter la vie sportive. "On n'est pas une société qui crée de l'expérience digitale, on est présent au coeur de la vie physique de nos clients. Notre obsession du digital est nécessaire mais notre mission première c'est d'apporter du produit, de l'inspiration et de magnifiques histoires de sport à nos clients. Notre idéal c'est d'apporter du bien-être et de la performance dans le sport", conclut Thomas Lanis.

Thomas Lanis est le nouveau directeur marketing France de Puma

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande