Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Cajoo cajole sa communauté de consommateurs

Publié par Fiona Gentilleau le | Mis à jour le
Cajoo cajole sa communauté de consommateurs

Après avoir soufflé sa première bougie, Cajoo, la start-up française du quick commerce, s'offre un coup de neuf pour placer le client au centre de sa stratégie marketing. Coup d'oeil !

Je m'abonne
  • Imprimer

Si la livraison quasi instantanée de sushis ou de pizzas s'est démocratisée ces dernières années, celle des pâtes, du papier toilette ou encore de la crème fraîche se développe peu à peu grâce au quick commerce. C'est ainsi qu'en février 2021, Henri Capoul, Guillaume Luscan et Jérémy Gotteland lancent Cajoo pour propulser la France dans le quick commerce et concurrencer les acteurs mondiaux comme Gorillas, Flink ou encore Getir. « L'entreprise est partie d'un insight fort : en moyenne, sur une année, les consommateurs passent 15 jours à faire leurs courses. C'est un temps qui peut être consacré à d'autres activités et c'est ce que nous leur proposons », explique Tristan Maillard, responsable de la marque. Désormais disponible dans plus de 10 villes françaises dont Paris, Lyon, Marseille, Montpellier, Lille mais aussi Bordeaux, Nantes et Toulouse, Cajoo s'est positionnée petit à petit auprès des citadins avec plus de 350 000 utilisateurs.

À peine après avoir soufflé sa première bougie, la start-up dépoussière déjà son image et recentre sa stratégie sur le consommateur pour disrupter un marché où la concurrence vend toujours plus de rapidité de service. En collaborant avec les agences Lord et The & Partnership France, l'entreprise dévoile un nouveau branding qui colle à la volonté des cofondateurs : « Faire de Cajoo une marque forte dans un univers concurrentiel ».

Mettre de l'humain dans le digital

Conscients que la proposition de valeur de Cajoo n'est pas simplement sur la rapidité de livraison, les responsables de la marque redéfinissent ainsi un nouveau terrain de communication pour la jeune pousse : « Nous amenons Cajoo là où les autres ne sont pas. Chez Cajoo, l'utilisateur est au coeur de la stratégie de marque et c'est sur ce crédo que l'agence Lord a construit le storytelling de la nouvelle campagne. »

Après une levée de fonds de 40 millions de dollars, en septembre 2021, auprès de Carrefour pour renforcer ses positions en France et amorcer son ascension européenne, Cajoo dévoile une nouvelle image plus fraîche : le logo de Cajoo a été redessiné et arbore un rouge plus pétillant pour une image amicale et proche de sa communauté. « Sur les affiches print de la campagne, les citadins découvrent des messages clairs mais impactant comme le fameux 'C'est moi qui commande'. Nous leur montrons qu'ils sont au centre de toute la stratégie », appuie Tristan Maillard, responsable de la marque.

Dans les campagnes TV, les personnages de la campagne s'adressent à la caméra et donc « Aux gens ! Pour les inviter à rejoindre l'application », s'exclame le responsable. La start-up propose plus de 3 000 références grâce au partenariat avec le géant de la distribution et a ainsi élargi son offre de produits. Cajoo et son équipe de développeurs interne ont également repensé toute l'application afin d'y intégrer la nouvelle charte graphique et un programme de fidélité, dont s'est récemment dotée la startup. Si les acteurs du quick commerce continuent de se développer, certains se heurtent à la multiplication de plaintes de la part de riverains ou de mairies qui luttent contre l'implantation des entrepôts.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande