Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

La pénurie des commerciaux en France

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
brandvoice La pénurie des commerciaux en France

Pour promouvoir ses produits et services, accroitre son chiffre d'affaires et fidéliser ses clients, toute entreprise a besoin de commerciaux. Face à la concurrence qui règne sur la plupart des marchés, la demande pour des candidats de valeur est forte, entraînant une pénurie de talents. En position de force, ces professionnels en profitent pour se lancer à leur propre compte afin de gagner davantage tout en bénéficiant d'une grande liberté. Le portage salarial leur offre cette autonomie combinée à une protection sociale étendue.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une forte demande de compétences pour des métiers très variés

Selon une récente étude, le nombre d'annonces publiées par les recruteurs pour des profils commerciaux a connu une hausse de 43 % en 2021. Le cabinet de recrutement Michael Page estime le décalage à 200?000 postes à pourvoir, contre 710?000 pourvus à travers la France. Selon les professionnels, « le manque serait dû à la fois à l'accroissement des besoins et à un appauvrissement des profils ». Dans ce contexte, les entreprises sont contraintes de mobiliser leurs réseaux, voire parfois de débaucher les salariés des concurrents pour s'offrir des recrues de qualité. La palette de métiers est vaste, que ce soit pour des postes sédentaires ou itinérants. - La première catégorie rassemble ceux qui travaillent au siège, dans les agences régionales, en magasin. Ce sont les personnes chargées de la téléprospection/télévente ou de la réception des clients, des conseillers clientèle, les chefs de produits, des responsables grands comptes, le directeur commercial... - Dans la deuxième catégorie se retrouvent les commerciaux sur le terrain comme les attachés commerciaux, les chefs de secteur, les VRP (vendeur, représentant et placier). En fonction de leurs aptitudes et de leur expérience, de la taille de leur zone de prospection, de la typologie de clients gérés (particuliers, grands comptes, B2B, B2C...), ces professionnels touchent des rémunérations attractives. En plus de leur salaire de base, ils peuvent percevoir des commissions sur vente, des primes et bénéficier d'avantages en nature comme les indemnités kilométriques, les chèques-vacances... Pour l'exercice de leur métier, ils sont généralement dotés d'un véhicule, d'un ordinateur et d'un téléphone de fonction, accessoires qui leur permettent de travailler en mobilité.

Exercer le métier de commercial en portage salarial

En quête de sécurité dans l'exercice de leur activité, les indépendants sont nombreux à se tourner vers le portage salarial en passant par des plateformes spécialisées comme https://www.abcportage.fr. - Ce statut leur confère une grande liberté dans le choix de leurs clients et dans leur organisation personnelle, tout en leur donnant droit à la couverture sociale des salariés (sécurité sociale, complémentaire santé, cotisations pour la retraite, congés payés, assurance chômage, formation professionnelle...). - Il présente donc de multiples avantages, qui concernent également l'aspect financier. Contrairement au micro-entrepreneur, le chiffre d'affaires du salarié porté n'est pas plafonné. - Enfin, ce dernier peut déduire certains frais professionnels, ce qui lui permet d'optimiser ses revenus. Néanmoins, comme les professions réglementées (avocats, notaires, avocats, architectes, médecins...), le portage salarial n'est pas autorisé pour la vente et l'achat de marchandises. En effet, il est réservé aux prestations dites « intellectuelles » comme le conseil, les ressources humaines, la communication et le marketing, le web, l'infographie, le design... Dans le domaine commercial, il s'adresse aux spécialistes du business développement, de la formation, etc. Le commercial porté détermine lui-même ses tarifs en fonction de son niveau d'expertise, de la nature, de la complexité et de l'urgence du projet. Il peut ainsi se rémunérer de différentes façons : · sur une base forfaitaire?; · selon un tarif journalier ou horaire avec une partie fixe pour ses dépenses?; · par une commission exprimée en pourcentage du CA signé pour le compte de ses clients. Les montants et modalités sont à négocier directement entre le consultant porté et l'entreprise cliente, avant d'être formalisés dans le contrat signé par les deux parties. En outre, n'étant pas soumis à une clause de non-concurrence, le commercial indépendant peut avoir plusieurs clients, ce qui lui évite des problèmes financiers en cas de perte d'un gros client. La demande est d'ailleurs importante. Pour des missions courtes, les entreprises apprécient la rapidité et la flexibilité du consultant commercial en portage au lieu de chercher à recruter un salarié à temps plein en CDD ou CDI. En plus de ses qualités et de son expérience, ce dernier apporte un regard neuf bénéfique au projet. Dernier atout et non des moindres, pour le client comme pour le porté, la société de portage salarial s'occupe de toutes les questions administratives.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles