Recherche
Magazine Marketing
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Stratégie Mobile 2021 : 5 clés pour devenir app first !

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Stratégie Mobile 2021 : 5 clés pour devenir app first !

Les Français passent en moyenne 2H17 par jour sur internet, avec une consultation principalement sur mobile : 2/3 du temps (-67%) selon Médiamétrie. Développer une application mobile fiable, sécurisée et attractive fait donc partie des enjeux marketing majeurs en 2021.

Je m'abonne
  • Imprimer

Que ce soit pour les marques et enseignes ou les médias, il est désormais important de développer une stratégie marketing mobile first pour entretenir et développer le lien avec ses clients mais aussi soutenir les ventes. Dans cette logique, l'application mobile permet un engagement plus fort à la marque puisque cela nécessite une démarche impliquante : celle du téléchargement puis, de l'utilisation. Quelles sont alors les bonnes pratiques pour développer une application mobile visible et attractive ?

  1. Travailler sa notoriété

Pour que vos clients ou votre communauté cible aient envie de télécharger votre application, il est pertinent de développer en amont votre notoriété. Plus une marque est connue et plus il sera facile de générer des téléchargements.

  1. L'importance de l'UX

L'expérience sur l'application mobile doit être simple, fluide, agréable, sécurisée et intuitive, que ce soit pour acheter un produit, réserver un service ou consulter de l'information. Les porteurs d'app sont vos meilleurs clients, il est donc important de ne pas les décevoir et de faire plus de mal que de bien en transformant votre application en " tue-l'amour " pour cause de bug critique. Le contenu proposé doit donc être pertinent : fonctionnalités utiles, informations à valeur ajoutée. Le plus : un contenu personnalisé en fonction de la localisation et/ou du profil client. Les nouvelles technologies permettent aussi l'ajout de fonctionnalités immersives comme la réalité virtuelle ou augmentée pour tester un produit etc.

  1. Capitaliser sur son audience

Les premiers utilisateurs de votre application seront ceux qui connaissent bien votre marque ou votre média : ils sont déjà clients, abonnés ou lecteurs et sont donc les plus aptes à télécharger votre application / les plus faciles à convaincre de la pertinence de votre app.

Ainsi, faites en sorte que tout utilisateur d'un de vos socles digitaux se voit proposer le téléchargement de votre application via : emails et newsletters, bannières sur votre site mobile.

  1. ASO (App Store Optimization) : bien penser son référencement

Le référencement de l'application n'est pas une étape à négliger car c'est ce qui va vous permettre d'aller chercher de nouveaux utilisateurs et d'émerger au milieu de plusieurs millions d'applications disponibles sur Android ou iOS. Parmi les bonnes pratiques, il s'agit comme en SEO pour le web, de travailler les mots-clés, la mise à jour régulière de l'application ou encore d'être soucieux de la qualité des avis et des notes donnés. Dernière chose à laquelle penser : les screenshots et les vidéos présentant votre application. Veiller à bien les travailler et vous différencier de vos concurrents.

  1. Investir dans des leviers d'acquisition payants

Le développement des téléchargements de votre application mobile passera également par l'activation d'un budget alloué à de la publicité digitale, que ce soit auprès des GAFA ou en programmatique pour aller chercher des audiences similaires sur d'autres applications mobiles.

Privilégiez évidemment des supports mobiles et préférentiellement de la publicité " in-app " (au sein des applications) : c'est là où se trouve la croisée des chemins entre votre audience cible, le trafic disponible, les fomats les plus engageants, les opportunités de ciblage ainsi que les capacités de tracking et de mesure.

Reste enfin à prévoir et anticiper une utilisation optimisée et éthique de l'application mobile, que ce soit dans la gestion des notifications push, qui représentent un formidable levier pour être visible et lu mais qui peuvent être aussi perçues comme intrusives si leur fréquence d'envoi est trop soutenue, ou dans la mesure de l'engagement afin d'optimiser l'expérience sur mobile (combien de temps après le téléchargement l'achat a-t-il eu lieu etc.).

Tribune signée Philippe LECLERCQ , Président chez Ad4Screen

Pour plus de détails, visionnez la prise de parole de Philippe Leclercq à l'occasion de la Marketing Week : REPLAY

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande