E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Santé et technologies : quelles opportunités business ?

Publié par Barbara Haddad le

Prendre soin de sa santé n'aura jamais été aussi important. Le parcours de soin s'est digitalisé et les objets connectés ont pris place dans notre quotidien. Comment être moins malade, moins vieillir et peut-être même prendre plus de plaisir grâce aux nouvelles technologies ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Sport et IOT : un suivi au quotidien

Le "bien-être" revêt aujourd'hui une dimension holistique : à la fois corporelle mais aussi mentale et émotionnelle. Pour 9 Français sur 10, le sport fait du bien au moral, tandis que près d'1 Français sur 2 (43%) a été motivé par le confinement pour avoir une activité sportive plus importante (source : ifop). Le sport est devenu un acte préventif pour rester en forme, et nombre d'entre nous se sont équipés d'objets connectés pour contrôler les paramètres de santé ou suivre ses performances physiques : montres, semelles, balance à impédancemètre etc. "La fréquence cardiaque est par exemple un indicateur de suivi de santé mais accompagne aussi les sportifs dans leur pratique : mieux vaut un temps long d'exercices à fréquence cardiaque légèrement soutenue si on veut brûler du gras plutôt qu'une séance courte à forte intensité", explique Denis Bordenave, General Manager Polar. Les indicateurs fournis sont de plus en plus détaillés, la montre Polar Ignite 2 indique notamment des données de récupération grâce au sommeil tandis que la start-up Supersapiens a commercialisé le biocapteur "Abbott Libre Sense Sport Glucose" pour suivre en temps réel son taux de glucose : "Cela permet d'identifier les variations glycémiques et d'adapter son quotidien : comment le corps réagit suite à un repas, après une séance de sport etc.", confirme Quentin Valognes, Country Manager Supersapiens. L'usage des IOT est donc double, à la fois comme compagnon sportif et comme tracker de bonne santé. "Notre objectif est d'accompagner tout un chacun à adopter une marche plus saine en exploitant le SQI - indice de qualité de la foulée - que ce soit auprès des sportifs mais aussi du grand public notamment des seniors pour prévenir dans le futur d'éventuelles chutes ou encore des diabétiques. Les semelles connectées Digitsole mesurent ainsi plus de 10 paramètres biomécaniques et grâce à l'IA et des algorithmes développés en interne, nous sommes en mesure d'apporter des conseils personnalisés", détaille Christian Dupont, CEO de Digitsole. "L'enjeu n'est donc plus d'accéder à des données mais de réussir à ce que celles-ci se transforment en bénéfice tangible pour les utilisateurs", résume Denis Bordenave.

Télémédecine : une digitalisation du parcours santé

En cas de problème de santé, le parcours de soins s'est digitalisé ces derniers mois en raison de la crise sanitaire : Doctolib, Qare ou encore Livi, ces plateformes permettent désormais de consulter rapidement un médecin via une téléconsultation en ligne. La différence : certaines sont en accès auprès du praticien qui envoie ensuite un lien au patient tandis que d'autres sont en accès libre par les patients. Pour exemple, Doctolib comptait avant le premier confinement 4000 praticiens utilisateurs, ils sont aujourd'hui 30 000 et plus de 10 millions de consultations vidéos ont déjà été réalisées sur la plateforme depuis le lancement du service en 2019. Il s'agit en grande partie de consultations auprès de médecins généralistes et pédiatres, avec pour avantages de ne pas surcharger les salles d'attente, d'offrir une plus grande flexibilité dans les horaires et ainsi d'améliorer le suivi médical. Les consultations peuvent se faire par visioconférence mais aussi, pour certaines plateformes via une messagerie instantanée. C'est ce que propose Bilo.ba, spécialisée dans les consultations pédiatriques : vous exposez par écrit votre question, accompagnée de photos ou d'une vidéo et une réponse vous est apportée en moins de 10 minutes par un médecin pédiatre ou une infirmière puéricultrice, accompagnée, d'une ordonnance si nécessaire. On constate toutefois une tendance à la spécialisation des sites de consultations en ligne : Helpsy.io pour un soutien psychologique par visio ou tchat, medoucine.com pour prendre rendez-vous avec un praticien spécialisé en médecines douces, ou encore charles.co pour les hommes qui souffrent de troubles de l'érection.

Analyses médicales : le soutien de l'IA pour un dépistage précoce

L'intelligence artificielle est aujourd'hui utilisée pour aller plus loin dans l'interprétation des résultats d'analyses médicales. C'est ce que réalise notamment la start-up Kiro dont le fondateur, Alexandre Guenoun, s'est donné pour mission de réussir à détecter les signaux faibles de problèmes de santé via l'analyse de la biologie (urines, sang etc.) : "L'enjeu n'est aujourd'hui plus là aussi d'accéder à la donnée médicale mais plutôt d'aider à en tirer des enseignements utiles pour que les maladies soient détectées au plus tôt. Nous utilisons l'IA à cette fin pour décoder ces informations et aider les professionnels de santé et les patients sur le terrain", explique celui-ci. On peut également citer Nahibu, start-up spécialisée dans l'analyse du microbiote intestinal pour apporter des conseils nutritionnels adaptés. Les objets connectés seront aussi bientôt utilisés dans cette démarche de détection précoce, à l'instar de la société japonaise Toto qui a présenté en ce début d'année les toilettes intelligentes "Toto Wellness Toilet" : ils peuvent détecter certaines maladies comme une infection urinaire, un problème rénal ou encore un cancer colorectal via l'analyse des selles et de l'urine. Les innovations se démocratisent et deviennent de plus en plus accessibles au grand public même si la recherche continue de progresser du côté des spécialistes : en 2018, Google a créé une IA capable de détecter le risque d'une maladie cardiovasculaire en scannant l'oeil d'un patient, tandis qu'à l'Institut Gustave-Roussy un projet est en cours, utilisant l'IA à des fins d'analyse prédictive, pour calculer un score de risque de rechute en cas de cancer du sein et ainsi mieux pronostiquer les potentielles récidives.

De la médecine au transhumanisme ?

L'innovation pour mieux prédire les maladies, voire les éradiquer : l'homme augmenté serait-il déjà une réalité ? "Cette prodigieuse accélération technologique est permise par la convergence de quatre disciplines qui évoluaient jusque-là séparément : les nanotechnologies, qui manipulent la matière à l'échelle de l'atome; les biotechnologies, qui modèlent le vivant; l'informatique [...] et enfin les sciences cognitives, qui se penchent sur le fonctionnement du cerveau humain. C'est l'explosion de ces NBIC qui permet d'envisager le projet inédit, prométhéen, [...] : celui de modifier l'homme, l'améliorer, l'augmenter. Le dépasser", expliquent Laurent Alexandre et Jean-Michel Besnier, auteurs du livre "Les Robots font-ils l'amour" aux Éditions Dunod. Des progrès sont notables quant au développement d'organes artificiels : la société Carmat vient d'obtenir la certification européenne pour que son coeur artificiel soit commercialisé, avec un potentiel de marché estimé à plus de 2000 patients/an en Europe. Reste néanmoins la question du financement -150 000 euros- et de la prise en charge, totale ou partielle, par la Sécurité sociale ... Autre avancée technologique, celle des chercheurs de Ceryx Medical, au Royaume-Uni, qui ont créé la première puce électronique capable de reproduire les signaux électriques des neurones humains. Les perspectives d'utilisation sont le traitement de l'insuffisance cardiaque mais aussi celui des maladies neurodégénératives comme l'épilepsie ou Alzheimer (source : observatoire Netexplo). Mais irons-nous jusqu'à la reproduction invivo ? " L'horizon est l'ectogenèse, c'est-à-dire l'incubation du foetus hors du corps de la mère. Elle est déjà utilisée chez les brebis", projette Jean-Michel Besnier, via la création d'utérus artificiels. Alors, en route vers cette biorévolution ... certains s'enthousiasment quand d'autres s'insurgent !

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet