Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Twitter et son nouveau propriétaire, Meta et sa boutique IRL, Instagram et son nouvel algorithme... Quoi de neuf sur les réseaux sociaux ?

Publié par Doriane Dos Santos le

Chaque semaine, nous vous proposons une plongée dans l'actualité bouillonnante des réseaux sociaux et de leurs nouvelles fonctionnalités. Au menu : Elon Musk devient officiellement propriétaire de Twitter, Instagram donne du crédit à ses créateurs, les plateformes s'engagent pour l'environnement...

Je m'abonne
  • Imprimer

Twitter lutte contre la désinformation sur le climat

L'utilisation toujours plus grandissante des plateformes sociales laisse parfois place à la désinformation. En effet, ces deux dernières années avec la pandémie de Covid-19 et la vaccination notamment, plusieurs plateformes ont dû faire face à la désinformation. C'était le cas de Spotify il y a quelques semaines, qui a dû revoir sa politique de règles.

Cette fois-ci, c'est au tour de Twitter de serrer la vis, concernant la désinformation liée au changement climatique. En effet, nous le voyons de plus en plus, l'urgence climatique s'accélère et pousse les plateformes et les utilisateurs à s'engager pour l'environnement ou à lutter contre le greenwashing ou la désinformation sur internet.

La plateforme a décidé d'interdire toute publicité qui contredirait le consensus scientifique sur le changement climatique.

« Pour mieux servir ces conversations, les publicités trompeuses sur Twitter qui contredisent le consensus scientifique sur le changement climatique sont interdites, conformément à notre politique de contenu inapproprié. Nous pensons que le négationnisme climatique ne doit pas être monétisé sur Twitter, et que les publicités trompeuses ne doivent pas détourner l'attention des conversations importantes sur la crise climatique. Cette approche est éclairée par des sources faisant autorité, comme les rapports d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat », déclare la plateforme dans un article de blog.

Par ailleurs Twitter précise que les publicités qui contrediraient le changement climatique et l'urgence dans laquelle se trouve la planète pourraient contribuer à l'annulation des efforts faits par toutes et tous pour protéger la planète et s'investir pour le climat, c'est pour cela qu'elles sont désormais interdites sur la plateforme.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet