E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing

Twitter et la désinformation, Snapchat et la politique, Twitch et le Z Event... Quoi de neuf sur les réseaux sociaux ?

Publié par Doriane Dos Santos le

Chaque semaine, nous vous proposons une plongée dans l'actualité bouillonnante des réseaux sociaux et de leurs nouvelles fonctionnalités. Au menu : le Z Event bat un nouveau record sur Twitch, Snapchat sensibilise les jeunes à la politique, Twitter lutte contre la désinformation avec Birdwatch...

Je m'abonne
  • Imprimer

Twitter vs Musk : 2-1 pour Musk ?

La bataille juridique qui oppose la plateforme Twitter à Elon Musk ne cesse de connaître des rebondissements semaine après semaine. Après avoir appris que le procès qui oppose les deux parties aurait lieu le 17 octobre prochain tandis que Musk souhaitait qu'il se déroule l'année prochaine, les choses se sont compliquées pour Twitter lorsque Mudge (Peiter Zatko), hacker et ancien chef de la sécurité de Twitter, a pointé le bout de son nez dans ce bras de fer.

En effet, Mudge a affirmé que Twitter n'était pas en mesure de donner des informations exactes sur la proportion de faux comptes présents sur sa plateforme. C'est pourtant bel et bien ces informations qui posent problème et qui ont poussé Elon Musk à tenter de mettre fin à l'accord qui devait conclure au rachat de la plateforme. De plus, Mudge a porté plainte contre l'oiseau bleu, ce qui complique encore les choses.

Et pour aller encore plus loin, les avocats d'Elon Musk ont décidé de demander au tribunal du Delaware de repousser le procès initialement prévu du 17 au 21 octobre 2022, à 2023, de manière à s'y préparer encore davantage. Cette demande a été refusée car elle pourrait nuire à Twitter. D'après The Verge, Kathaleen McCormick, juge de la Cour de chancellerie du Delaware, a déclaré : « La société a été forcée pendant des mois de gérer sous les contraintes d'un accord de fusion répudié. Je suis convaincu que même un retard de quatre semaines risquerait de nuire davantage à Twitter, un risque trop important pour être justifié ».

Toutefois, le tribunal du Delaware a accepté que Musk utilise les allégations apportées par Mudge lors du procès... ce qui pourrait très certainement faire basculer les choses, et faire pencher la balance du côté du patron de Tesla, qui n'hésitera pas à mettre toutes les accusations de Mudge en avant, et non uniquement celles qui concernent les bots, pour gagner des points.

De son côté Twitter reste persuadé qu'Elon Musk souhaite renoncer au rachat de la plateforme pour des raisons financières qui n'ont pas de rapport direct avec la proportion de faux comptes de la plateforme. L'inflation semble être mise en avant par l'oiseau bleu, il semblerait qu'Elon Musk ait tout à perdre avec le rachat de Twitter, en cette période de flambée des prix.

Que le rachat de la plateforme Twitter ait été mis en pause de la part de Musk pour des raisons financières justifiées ou non, la bataille poursuit son cours et des réponses seront apportées le mois prochain.

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet