E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing

TikTok et la politique, Meta et la publicité, Twitch et le partage des revenus... Quoi de neuf sur les réseaux sociaux ?

Publié par Doriane Dos Santos le

Chaque semaine, nous vous proposons une plongée dans l'actualité bouillonnante des réseaux sociaux et de leurs nouvelles fonctionnalités. Au menu : Twitch modifie sa politique de partage de revenus, Meta lance les publicités collaboratives, TikTok met à jour ses règles pour les comptes politiques...

Je m'abonne
  • Imprimer

Twitch modifie sa politique de partage de revenus

La nouvelle s'est ébruitée ces derniers jours et a suscité de nombreuses réactions de la part des créateurs et des utilisateurs : Twitch modifie sa politique de partage de revenus !

Pour la grande majorité des streamers désormais, les revenus seront partagés à 50/50 avec la plateforme, alors que la plupart des « gros streamers » ont été habitués à un partage des revenus à 70/30. Dans une lettre du président de Twitch, Dan Clancy, nous apprenons que cette politique des 70/30 était en fait un accord premium passé avec certains streamers, et non une politique de revenus fixe.

En effet, la plateforme a toujours partagé les revenus avec les streamers de moitié. La politique 70/30 était opérée à titre exceptionnel et souvent avec des streamers particulièrement populaires. « Pendant un certain temps, nous avons proposé des accords standard avec des conditions d'abonnement premium à certains streamers en expansion », déclare Dan Clancy. « Nous n'avions pas établi de cadre de référence pour déterminer qui recevrait ces offres et quand. Il y a plus d'un an, nous avons pris la décision de cesser d'offrir ces accords premium aux nouveaux streamers qui n'en bénéficiaient pas déjà. ». Dan Clancy avoue d'ailleurs ne pas avoir été transparent à propos de ces accords, ni cohérent sur leurs critères d'admissibilité. « Avec le recul, nous ne pensons pas qu'il soit juste que nos accords standard offrent un partage des revenus variable basé sur la popularité du streamer », précise-t-il.

De fait, à compter du 1er juin 2023, les streamers bénéficiant de cet accord de partage des revenus à 70/30, ne pourront plus en bénéficier, et passeront à un partage de revenus à 50/50. Toutefois, pour permettre aux streamers de maintenir leur niveau de vie, tous ceux qui bénéficient actuellement de cet accord premium 70/30, pourront toujours en bénéficier jusqu'à ce qu'ils atteignent des revenus générés au-delà de 100.000 USD par an. Passé ce seuil, l'accord prendra fin, et ils passeront à un partage de revenus à 50/50 pour le restant de l'année. Le seuil est remis à zéro tous les 12 mois et concerne uniquement les revenus d'abonnement. « La réalité de notre secteur nous amènera toujours, dans de rares cas, à négocier des accords personnalisés, mais leur fréquence et leur valeur totale seront désormais réduites. » conclut Dan Clancy.

La plateforme indique par ailleurs que l'augmentation récente de la part des revenus publicitaires des streamers à 55% permettra de pallier les prochains changements de la politique de revenus sur la plateforme.



NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet