Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Meta et l'environnement, TikTok et la réalité augmentée, Pinterest et l'e-commerce... Quoi de neuf sur les réseaux sociaux ?

Publié par Doriane Dos Santos le

Chaque semaine, nous vous proposons une plongée dans l'actualité bouillonnante des réseaux sociaux et de leurs nouvelles fonctionnalités. Au menu : Meta s'engage pour la Journée mondiale de la terre, TikTok lance Effect House, Pinterest collabore avec WooCommerce pour mettre en avant des marques...

Je m'abonne
  • Imprimer

Elon Musk, futur propriétaire de Twitter ?

Après avoir soumis un projet de fonctionnalité sur la plateforme, après avoir acquis une part de 9,2% de Twitter, après avoir rejoint le conseil d'administration puis après l'avoir quitté, Elon Musk pourrait devenir le propriétaire de la plateforme.

C'est une offre de 54,20$ par action qui a été faite le 13 avril par le PDG de Tesla et de SpaceX, déposée à la Securities and Exchange Commission (SEC), soit une valeur d'environ 43 milliards d'euros. Le désormais deuxième plus grand actionnaire de Twitter avec sa part de 9,2% a déclaré que si son offre était refusée, il pourrait revendre ses actions.



Au contraire, si elle était acceptée, il souhaiterait avant tout que Twitter redevienne une entreprise privée, non cotée en bourse. Elon Musk parle même de « libération » de la plateforme, s'il venait à en devenir le propriétaire.

Pour contrer l'offensive d'Elon Musk, le conseil d'administration de Twitter a décidé d'utiliser la méthode forte : le poison pill (pilule empoisonnée) qui est une stratégie de défense utilisée par une entreprise cible pour empêcher ou décourager une éventuelle prise de contrôle hostile par une société acquéreuse. En effet, avec cette méthode, les différents actionnaires de Twitter ont la possibilité de racheter des parts de Twitter à prix réduits, si la part d'Elon Musk venait à atteindre 14,9%, de manière à faire augmenter le prix de rachat global.

L'objectif ? Décourager Elon Musk de dépenser une trop grosse somme d'argent dans l'acquisition de Twitter. La bataille semble être loin d'être terminée.



NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet