Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Creator Economy : Pourquoi les réseaux sociaux misent sur la créativité digitale

Publié par Barbara Haddad le

Il existe aujourd'hui, à travers le monde, des millions de créateurs de contenus digitaux. Chacun peut désormais partager ses photos, vidéos ou créations et les rendre visibles au plus grand nombre. Mais comment les plateformes sociales évoluent pour faciliter et valoriser cette créativité digitale foisonnante ?

Je m'abonne
  • Imprimer
Un renouvellement perpétuel des formats

Les réseaux sociaux ont pour la plupart un rôle natif de facilitateur de créativité : "Notre vocation est de proposer une plateforme ouverte à tous -créateurs ou non- pour rendre la création de contenus en ligne simple et accessible, dans une démarche inclusive", explique Fabien Laxague, directeur de la communication de TikTok France. Toutefois, les plateformes sociales doivent aussi répondre à d'autres enjeux dont celui de l'éthique, en assurant un environnement de diffusion sécurisé; et celui de la valorisation, ou comment peuvent-elles permettre aux créateurs de percevoir une rémunération pour les contenus publiés : "Nous voulons que nos plateformes soient le meilleur endroit où des millions de créateurs peuvent gagner leur vie. Si nous y parvenons, nos services proposeront des contenus sur de nombreux types de médias : du texte et des photos à l'audio, aux jeux et à la vidéo," déclarait ainsi Mark Zuckerberg cet été lors d'une conférence.

"Les plateformes sociales ne cessent de lancer de nouvelles fonctionnalités et formats créatifs en réponse aux usages et tendances qui émergent. C'est l'exemple des Stories d'Instagram mais aussi, plus récemment, des formats "Shorts" sur YouTube, des vidéos d'une durée maximum de 60 secondes en format vertical", constate Jean-Baptiste Bourgeois, Directeur des Stratégies chez We Are Social. C'est aussi le cas de Pinterest qui a lancé il y a quelques mois les "Épingles Idées" : "Il s'agit d'un format vidéo natif, qui permet aux créateurs de concevoir du contenu directement sur Pinterest via leur smartphone, avec un positionnement unique : celui d'encourager les utilisateurs à passer à l'action, à se lancer et à tester les idées qu'ils découvrent. Les Épingles Idées ont donc une dimension pédagogique et constructive", explique un porte-parole de Pinterest en France. De son côté, Snapchat a inauguré fin 2020 la possibilité pour les utilisateurs de poster du contenu en mode grand public que l'on retrouve dans l'espace Spotlight avec une mise en avant des contenus les plus populaires : "Il y a une appétence des utilisateurs à pouvoir partager du contenu en mode public : entre le 1er et le 2e trimestre 2021, le nombre de contenu quotidien envoyé sur Spotlight a été multiplié par 3", confirme Grégoire Gimaret, product marketing lead de Snapchat. La vidéo est devenue un format phare, comme le soulignait Mark Zuckerberg cet été : "Elle représente presque la moitié du temps passé sur Facebook et les Reels constituent le plus grand contributeur à la croissance de l'engagement sur Instagram". Pour autant, le format audio n'est pas en reste, preuve en est, l'attrait pour les podcasts avec près de 108 millions d'écoutes au mois d'août 2021 (source Médiamétrie) ou pour plateforme sociale Clubhouse. Pas étonnant alors que Facebook teste aux Etats-Unis de nouveaux formats créatifs audio dont les Live Audio Rooms pour écouter et participer à des conversations en direct et bientôt les Soundbites, des clips audio de courte durée pour capturer des anecdotes, des blagues, des poèmes, etc.

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux leviers marketing [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet