E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Quelle place prend l'inflation sur les réseaux sociaux?

Publié par Doriane Dos Santos le - mis à jour à
Quelle place prend l'inflation sur les réseaux sociaux?

Depuis 2022, la hausse des prix est devenue un sujet de discussion majeur dans le quotidien des Français. Mais quelle place prend l'inflation dans les discussions sur les réseaux sociaux ?

Je m'abonne
  • Imprimer

L'inflation peut-elle être un objet de communication ? Visibrain, outil de veille des médias sociaux, a mené une étude qui permet aux marques de savoir s'il est important, ou non, de surfer sur le sujet.

Résultat ? D'après le bilan de l'étude « L'inflation, un enjeu pour les marques », 3,3 millions de posts publiés en 2022 concernent l'inflation. Le sujet est 7 fois plus commenté qu'en 2021 et 18 fois plus qu'en 2020. Plus précisément, l'intérêt autour de l'inflation s'est accentué au second trimestre 2022 puisque près de 70 % des conversations qui évoquaient l'inflation se concentraient sur cette période.

Parmi les principaux événements qui propulsent les discussions autour de l'inflation il y a la prise de parole de Michel-Edouard Leclerc (déclarant, en mai 2022, que "l'inflation n'est liée à la guerre en Ukraine"), ainsi que l'annonce de la hausse des prix de gros de l'électricité.

Énergie, transport, grande distribution... associés à l'inflation

Mais quels sont les secteurs les plus associés à l'inflation sur les réseaux sociaux ? Les utilisateurs évoquent plus particulièrement la hausse des prix dans les secteurs de l'énergie qui représente 23 % des posts sur l'inflation, avec les prix de l'électricité, de l'essence ou du gaz notamment ; la grande distribution est évoquée dans 16 % des posts avec la hausse des prix dans les rayons des supermarchés ; le transport est évoqué dans 10 % des posts avec l'augmentation des coûts des carburants, des péages et du pass Navigo ; et l'immobilier est évoqué dans 5 % des posts.

Lorsque les utilisateurs parlent de hausse des prix, ils parlent également de marques. Parmi les plus citées en 2022, nous retrouvons : TotalEnergies, EDF, Carrefour, Leclerc, Amazon, la SNCF, Geodis, Sanofi, Gazprom ou encore Lidl. Ces marques sont d'ailleurs issues des secteurs dont les Français parlent le plus lorsqu'il s'agit d'inflation : l'énergie et la grande distribution.

Et alors que certaines marques se demandent encore s'il est important de surfer sur le sujet, certaines semblent déjà avoir pris les choses en main. C'est notamment le cas de Burger King qui a récolté 5000 retweets sur l'un de ses posts, soit 13 fois plus que l'engagement moyen de la marque ; et Carrefour, qui a récolté près de 11 000 likes sur Instagram, soit 3 fois plus que l'engagement moyen de l'enseigne.



Méthodologie :

Visibrain a analysé les posts français publiés sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook, Instagram, TikTok et YouTube, au sujet de l'inflation du 1er janvier 2022 au 1er janvier 2023.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande